36ème chambre de Shaolin (La)

36ème chambre de Shaolin (La)

Titre original: 
Shao Lin san shi liu fang
Pays d'origine: 
Hong Kong
Genre: 
Art Martiaux
Éditeur français: 
Wild Side
Date de sortie originale: 
1978
Date de sortie en France: 
DVD : Mars 2006
Durée: 
120 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
15€

Opening/Ending

Opening : c'est un kata opéré par l'acteur principal, montrant différentes techniques de poings ou de maniements d'armes, sur un fond sobre (blanc, chute d'eau)

Avis

"Concernant la lutte contre les mandchous, elle compose le début et la fin du film, et ses scènes sont presque des parenthèses dans le film. Ce sont des scènes en ville, bruyantes (à cause de la foule, des mises à mort). Puis on va se retrouver dans des sanctuaires, au calme, presque serein, tant le bouddhisme transpire du tout.  

Il y a donc 35 chambres qui sont autant de petites écoles où l'on peut parfaire une partie de son corps (bras, poignets, jambe, tête) ou une technique (poing, sabre, bâton etc.). La partie sur l'entraînement compose la majeure partie du film (du moins semble-t-il subjectivement, pour la durée réelle, c'est un autre problème ^^), il est difficile et fascinant à la fois, car notre héros grimpe les échelons qui ont leur difficulté propre. A chaque fois il doit trouver le truc, ou simplement acquérir assez de muscles pour triompher du secret de chaque chambre. Il y a un côté ascensionnel dans lequel on est pris d'autant que c'est à chaque fois assez impressionnant. 

L'entraînement se termine par des phases de passe d'armes tout simplement géniales, contre un maître shaolin spécialisé dans la technique des deux sabres. Il va s'y prendre à plusieurs reprises pour trouver la parade. C'est vraiment de beaux combats. 

Toute la partie sur l'entraînement est très stimulante. Par exemple on imagine très bien que la chambre des bras (chambre numéro34) soit transposée en sanctuaire du bélier ou en sanctuaire du cancer

Gordon Liu a la classe (sauf avec ses faux cheveux ^^), il est bien musclé mais ça ne fait pas boule de muscles. 

Enfin on peut se demander pourquoi un tel titre ? Parce qu'une fois fini son entraînement, le héros demande que soit créé une 36ème chambre qui permette aux laïcs d'apprendre le kung fu. 

Le film est vraiment bien, il s'en tire très bien face aux autres films de kung-fu. 

Docteur Spider, 15/02/07

Voir aussi Blade (The), une autre film culte des arts martiaux, mais dans un style radicalement différent 

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de frag

tu devrais éviter de spoiler dans tes avis, ca suxxe

Huhu

Vous êtes ici