12 médaillons d'or (Les)

12 médaillons d'or (Les)

Titre original: 
The twelve gold medallions - Shi er jin pai
Pays d'origine: 
HK
Genre: 
Action
Éditeur français: 
CTV International
Date de sortie originale: 
1970
Date de sortie en France: 
22 septembre 2005 (DVD)
Durée: 
105 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
2,99€
Bonus: 
interviews

Avis

"Au départ, je n'étais pas particulièrement intéressé par Les 12 médaillons d'or me disant que ça allait être un wu xia pian de plus. Le prix, le fait que ce soit Cheng Kang le réalisateur, et qu'il soit sorti en 1970 (ya eu d'autres bons films cette année là, je voulais comparer) m'ont fait sauter dans le grand bain. 

Mise à part cette histoire de médaillons dont je n'ai pas compris le sens historique, tout le reste est très clair : il s'agit d'intercepter 12 messagers. La tâche est ardue car soit ces derniers cachent leur identité, soit ce sont des combattants hors pairs (bien souvent les deux). Heureusement, face à eux vont se lever des "patriotes" eux-aussi experts en arts martiaux. Ainsi, bien qu'il n'y ait ni chorégraphe connu, ni acteurs de la prestance d'un Ti Lung ou David Chiang, le film est vraiment bien mené. Ya du suspens quoi ! Il tire son épingle du jeu en nous montrant dans un premier temps des armes fortes originales (fouet, éventail, parapluie) avec des combats jouant beaucoup sur l'adresse. Dans un second temps -celui des règlements de comptes-, on se rentre beaucoup plus dans le lard, on règle les différents père-fille d'un côté, maître-élève de l'autre, le tout filmé caméra à l'épaule. Ca secoue bien !! 

Si on rentre si bien dans le film, outre la malice des personnages, c'est aussi leur background psychologique. En effet le père/maître, en bon opportuniste va se ranger du côté des traîtres à la patrie, ce qui est inacceptable pour la population, ses filles, certains de ces disciples. Ajoutons à cela que le père met de l'eau dans le gaz dans le couple formé par sa fille et son élève, et on a là de quoi faire avancer l'histoire.  

En bonus, deux interviews croisées de Bede Cheng (de la HK Films Archive) et Chiao Chiao (interprêtant à l'époque un personnage secondaire du film), qui reviennent un peu sur le réalisateur et la comparaison avec le film les 14 amazones (car on y retrouve les mêmes thèmes). Au final, c'était pas très intéressant, on s'en tenait à des généralités. 

En bref, sans être un film extraordinaire, Les 12 médaillons d'or est un bon divertissement." 

Docteur Spider, 19/05/10

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici