Zutto Mae Kara Suki Deshita: Kokuhaku Jikkou Iinkai

Zutto Mae Kara Suki Deshita: Kokuhaku Jikkou Iinkai

Titre original: 
Zutto Mae Kara Suki Deshita: Kokuhaku Jikkou Iinkai (ずっと前から好きでした。~告白実行委員会~)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance, tranche de vie, humour
Éditeur original: 
Aniplex
Date de sortie originale: 
23 avril 2016
Date de sortie en France: 
pas de licence
Durée: 
1h04
Support: 
Cinéma, DVD, Blu-ray, streaming, fansub
Prix: 
¥7,000 (DVD), ¥8,000 (bluray)

Opening/Ending

Opening: "Koiro ni Sake" par CHiCO with HoneyWorks

Ending: "Ippun'ichibyou Kimi to Boku no" par HoneyWorks meets Sphere

Avis

D'emblée de jeu, le film nous révèle qui est amoureux de qui dans ce groupe, quels couples sont les plus probables de se former. Comme cette bande est à un nombre impair de membres, on se doute bien qu'il va y avoir quelque rivalité. 

Ce film est une version améliorée dirons-nous des shojo de romance de lycée basique. On n'a pas seulement trois personnages principaux (comme c'est généralement le cas), mais sept, ce qui permet de jongler entre eux et ne pas trop se focaliser sur un seul duo. Bien sûr, certains bénéficient de plus d'attention que d'autres, mais il n'y a pas de laissés pour compte. Les personnages sont tous un minimum attachants, chacun avec son caractère. Le scenario du film a donc une bonne dynamique et ne traîne pas vraiment. Le charme du film repose aussi sur son côté très pétillant, les personnages peuvent se prendre la tête mais très peu de manière lourde, on en revient toujours à de la joie.
Cependant, cela reste de la pure romance, genre qui n'est pas mon fort au départ, je dois dire qu'il y a quand même des moments où je décrochais, car tout est très téléphoné, sans suspense. Pas grand-chose donc pour nous surprendre et maintenir complètement notre attention sur la longueur.
Côté réalisation, le film est beau, mais il est au niveau d'une série animée de bonne qualité, non pas d'un véritable film d'animation. Cependant, j'imagine qu'il n'y a pas eu de gros budget, que cela reste une production modeste. Quoi qu'il en soit, même si l'on ne sera pas émerveillé comme pour Makoto Shinkai (exemple: Your Name.), le film n'est pas vilain. C'est coloré à l'image de ses personnages. C'est étonnant toutefois de ne pas avoir entendu des chansons originales dont est issu ce film, chantées par des Vocaloid. Mais je ne m'en plains pas parce que je n'ai jamais été fan de Vocaloid. 

Pour ceux qui aiment la romance dans la bonne humeur, vous pouvez tester ce film. À savoir qu'un suite est sortie, nommée Suki ni Naru Sono Shunkan o, peut-être le regarderè-je un jour. 

Hanoko, le 23/08/2018

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici