Your Name.

Your Name.

Titre original: 
Kimi no na wa. (君の名は。)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance, fantastique, tranche de vie, drame
Éditeur français: 
@ANIME
Date de sortie originale: 
2016 (26 août)
Date de sortie en France: 
2016 (le 28 décembre)
Durée: 
1h55
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
19,99 euros en DVD, 24,99 en blu-ray

Avis

C'est désormais un peu avec appréhension que j'aborde une nouvelle oeuvre de Makoto Shinkai. En effet, si la qualité visuelles a de quoi émerveiller, ses histoires ne me touchent pas autant. 

Your Name., ce sont deux adolescents qui ne se connaissent pas mais qui vont entrer dans l'intimité de chacun par un phénomène surnaturel. Une idée déjà vue dans pas mal de manga où la féminité et la virilité se mêlent (Akane-chan Overdrive, Dans l'intimité de Marie, et bien d'autres). La particularité ici est que nos deux héros vont inter-changer de corps par alternance, ils ne vont donc pas perdre totalement le lien avec leur vie normale et vont s'influencer l'un l'autre. Une vraie relation à distance s'établit entre eux où ils se découvrent et se jouent l'un de l'autre. Cependant, ils ne se doutent pas qu'un événement plus grave plane sur eux. Ce lien que créent les deux protagonistes apporte une variante dans le principe d'échange de corps en fiction et une certaine originalité au film. On s'amuse à suivre ces eux ado qui jouent gaiement de la deuxième vie dont ils disposent par intermittence. Ils vont aussi communiquer et se taquiner à distance. Leur petit manège est amusant à suivre. Et quand les complications arrivent le film prend une toute autre ampleur.
Makoto Shinkai nous sert un très bon scenario et une ambiance chaleureuse qui installe aussi un suspense. Your Name. se distingue aussi par sa très grande qualité visuelles. On sait que le réalisateur est très attaché aux jeux de lumière et pas en vain, lui et son équipe son des maîtres en la matière. De nombreux plans sont resplendissants. Le travail sur les personnages est très bon aussi, même s'ils sont moins remarquables. Le charme du film repose aussi sur tout le mystère autour de ces échanges de corps. Quelques éléments de compréhension ou d'interprétation possible se dévoilent progressivement dans un parfait équilibre. On ne nous sert pas les clefs de compréhension sur un plateau, mais on ne nous laisse pas non plus dans le vague total. On y voit aussi un message de mise en garde plus ou moins explicite, qui nous rappelle que certaines choses peuvent paraître magnifique mais il ne faut pas oublier le danger qu'elles représentent.
Malheureusement, le côté trop romantique du film vient le rendre un peu lourd, répétitif et presque gnangnan. Certes, je n'ai jamais une grande romantique devant l'éternel, mais Makoto Shinkai en fait des pataquès qui gâche même le côté un peu épique du scenario. ([!]Attention spoil[!]) La cause première demeure les moments où les deux héros oublient le nom de l'autre et où ça devient la croix et la bannière pour le retrouver. Une partie de l'histoire inutile qui ne fait qu'exagérer le penchant fleur bleue du film, alors que ce n'était vraiment pas nécessaire. D'autant plus que cette caractéristique ne trouve pas de réelle justification à part enjoliver la relation des héros ([!]fin spoil) La. On peut regretter d'ailleurs que le temps consacré à ça ne le soit pas pour les autres personnages, qui méritaient un peu plus de développement, car ils n'étaient pas détestables.  

Your Name., à la fois drôle, mystérieux et romantique, pourra séduire un large public. Je l'ai plutôt aimé, bien qu'il fasse trop de fioritures pour certains aspects. 

Hanoko, le 11/04/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici