Univers des xxxHolic

XXXHolic : le songe d'une nuit d'été

XXXHolic : le songe d'une nuit d'été

Titre original: 
XXXHOLiC Manatsu no Yoru no Yume
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, mystique, mystère
Éditeur français: 
Kaze
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
2006
Durée: 
1h06
Support: 
Cinéma, TV, DVD
Prix: 
24,95€

Opening/Ending

Ending: "Sanagi ~theme from HOLiC the movie~" par Suga Shikao

Fiches personnages

Avis

C'est avec beaucoup d'appréhension que j'ai décidé de regarder ce film.
En effet, j'avais regardé le premier épisode de la série XXX Holic qui était plus ou moins un fiasco, principalement sur le plan graphique. C'est donc avec ce sentiment réprobateur que j'aborde le film qui n'échappe pas à cette appréhension car elle est justifée. Cependant, là, seul le character design reste excécrable, le reste a été grandement amélioré (couleurs, etc.). On note le travail particulièrement soigné sur les décors, normal puisque cela contitue un des éléments clef du film, qui se passe dans un manoir étrange. À un moment, on voit Domeki et Watanuki courir, on les suit à travers leurs yeux, j'avais l'impression de jouer à Tunnel XD. Enfin c'est pas mal, c'est soigné et détaillé. Bien bien, le film semble se démarquer de la série.
Le character design est toujours aussi laid mais semblent assez en adéquation avec les moments qui basculent dans le fantastique où les personnages sont complètement déformés, par exemple au début lorsque Watanuki est assaili de fantômes. Ce qui semblait être une horreur dans la série peut dans ce film paraître comme un choix délibéré. Mais cela ne change rien qu'en temps normal, le character design reste repoussant (corps squelettiques allongés au possible, forme caricaturales du corps de Yûko, visages pas toujours réussis...). Le staff aurait pu rendre cela moins désagréable tout en conservant le parallèle avec les séquences fantastiques déformées. J'ai mis beaucoup de temps avant de réussir à ne plus m'arrêter à ce défaut omniprésent.
Toutefois, le film est un bon divertissement et peut être regardé sans connaître le manga original, seul le parallèle mineur fait avec Tsubasa RESERVoir CHRoNiCLE pouvant rester mystérieux. Le début du film reprend des éléments du premier volume du manga original XXX Holic afin de permettre à ceux qui ne connaissent pas l'univers des Clamp de s'y retrouver quand même et de suivre avec autant d'intérêt que les autres. L'histoire de ce film n'est pas mal, dans la norme de ce que l'on pu lire dans le manga. Il s'agit d'une intrigue liée à une cliente particulière, indépendemment des autres affaires contées dans le manga. Au début, lorsque l'on voit les gens disparaître et l'enquête de Watanuki, j'avais plus l'impression de jouer au Cluedo que de regarder un film fantastique mais la suite devient plus prenante. Il y a même une scène d'action où l'on voit Yuko se battre plus ou moins, c'est inédit par rapport au manga et c'est vraiment sympa, elle a la classe =). Ensuite, je trouve que les scènes d'humour sont amusantes et non pas seulement de la copie de ce que l'on a pu voir dans le manga. Cela rend les personnages assez sympathiques. 

Bref, c'est un film de plutôt bonne facture, prenez sur vous pour supporter le massacre du character design afin de vous laissez porter par cette aventure." 

Hanoko, film vu le 15/01/10

Retrouvez l'article sur le fanbook de ce film.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici