Sengoku Basara - The Last Party

Sengoku Basara - The Last Party

Titre original: 
Gekijouban Sengoku Basara: The Last Party
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, fantastique, historique
Éditeur original: 
Shochiku film
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
6 juin 2011
Date de sortie en France: 
3 avril 2013
Durée: 
1h34
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
24,95€ en DVD, 29,95€ en Blu-ray

Opening/Ending

Opening: "Flags" par T.M. Revolution

Ending: "The party must go on" par T.M. Revolution

Les deux génériques sont ultra kitsch musicalement et les airs moyens je trouve. Je préférais franchement la sauce rock de la saison 1 de l'anime Sengoku Basara - Samurai Kings (non je n'ai rien contre la Dance ou l'Electro bien au contraire).
En revanche visuellement ça reste fun. On a droit à une chorégraphie complète faite des random soldats pour l'ending. Ça aurait été le ponpon si les personnages principaux dansaient aussi comme Bayonetta dans son ending ^^

Avis

Let's party once more! Après l'anime Sengoku Basara - Samurai Kings, nous voici avec le film d'animation qui reprend les grandes lignes des événements du jeu Sengoku Basara Samurai Heroes. Au programme, bagarres gigantesques, combats titanesques, luttes d'anthologie eeeeet... pas mal de fan service! Un film dans la droite lignée de la série mais qui a légèrement perdu en richesse.
J'ai été assez déçue par le scenario qui est beaucoup moins complexe que celui de la série. Non pas que la série fût un exemple de subtilité, de profondeur de scenario ni de réflexion intense, loin de là, mais on pouvait tout de même apprécier des rebondissement assez inatendus. Ici, tout peut se résumer à mettre tout le monde sur le même terrain et baston générale! Tandis qu'avant il y avait plus de suspense, grâce à une histoire moins prévisible. Les défauts qui s'amorçaient dans la saison 2 de l'anime sont pleinement visibles ici. Tout est fait dans la démesure à nouveau mais le film a franchi le cap qui fait qu'on sait que les héros vont forcément gagner et qu'ils auront beau se faire fracasser, ils vont quand même se reveler et combattre. Donc ça devient un peu ennuyeux.
Après, il est vrai que contrairement à l'anime, je connaissais déjà pas mal l'histoire du film, puisque j'avais pas mal joué à Sengoku Basara Samurai Heroes donc j'ai été moins surprise par l'intrigue. Mais comme l'histoire des adaptations animées varie pas mal, il y avait ainsi matière à rendre plus surprenants les rebondissements. Pour les plus fervents fans du jeu, ils risqueront d'être assez déçus par toutes libertés prises dans l'anime par rapport à l'oeuvre d'origine mais pour ma part, je trouve mieux que l'anime ait sa propre existence, plutôt qu'il soit un simple portage. Cependant, même en regardant avec cet état d'esprit, le film reste globalement décevant.
Je noircis beaucoup le tableau mais Sengoku Basara - the Last Party n'est pas non plus à jeter à la poubelle. Je n'oublie pas tout de même que le film est très beau visuellement, c'est la grosse tarte en pleine poire. La série était déjà un pure réussite, le film confirme et renforce ce point, notamment grâce aux combats pour le moins sensationnels, bien qu'ils fassent l'économie de chorégraphies martiales pour donner davantage dans les explosions d'énergie et pouvoirs magiques. Par ailleurs, j'ai trouvé vraiment pas mal que Mitsunari, qui a un caractère très buté et sombre, soit dans l'ensemble le héros de l'histoire. Même Kobayakawa Hideaki, qui était vraiment le plus inutile et le plus débile des personnages du jeu Sengoku Basara Samurai Heroes arrive à avoir une utilité ici. Simplement, je regrette que Saica Magoichi ait été évincée du casting, elle avait vraiment la classe et plutôt un rôle important. D'ailleurs, pas mal d'autres personnages répondent absents mais en un seul film, ce n'était vraiment pas évident de faire apparaître tout le monde, d'autant que les personnages que l'on voit déjà ne sont pas assez développés à mon goût (exceptés les héros principaux: Date Masamune, Sanada Yukimura, Tokugawa Ieyasu, Ishida Mitsunari et Maeda Keiji).
Le film se repose pas mal sur les lauriers de la série sans aller plus loin. Il comporte encore plus de fan service destiné aux filles (principalement entre Masamune et Yukimura), la paire de nibards de Kasuga n'étant plus de la partie ^^' 

En somme, si vous n'avez pas aimé l'anime Sengoku Basara - Samurai Kings, ce n'est pas la peine de voir le film, à réserver aux fans. Mais si vous avez simplement envie de vous en mettre plein la vue avec film impresionnant visuellement, ce film est parfaitement indiqué. Ce doit être un sacré spectacle sur grand écran. 

Hanoko, film vu le 20/03/2012

Et pour des épisodes parodiques, allez voir Mini Sengoku Basara.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Sengoku Basara - The Last Party / Gekijouban Sengoku Basara: The Last Party (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Sengoku Basara - The Last Party / Gekijouban Sengoku Basara: The Last Party (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Sengoku Basara - The Last Party / Gekijouban Sengoku Basara: The Last Party (Films d’animation)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici