Roi des Ronces (Le)

Roi des Ronces (Le)

Titre original: 
Ibara no O
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, drame, fantastique, horreur
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
2010
Durée: 
120 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
24,95€ et 29,95€ pour ld DVD et blu-ray édition simple, 39,95€ pour l'édition collector DVD et blu-ray

Opening/Ending

Ending : Edge of this world - MISIA

Avis

"Ce film aurait pu devenir un de mes coups de coeur du moment. Hélas, il y a eu LE détail qui fâche.
L'histoire est très intéressante et bien menée. Une maladie, Medusa, transforme les gens en pierre et réduit peu à peu la population mondiale. Pour s'en protéger, une société décide de cryogéniser 160 personnes tirées au sort. Ces personnes dormiront ainsi jusqu'à la mise au point d'un traitement. Kasumi fait partie des heureux élus. A son réveil cependant, tout va mal. Le laboratoire est envahi de ronces et d'étranges créatures les attaque. Que se passe-t-il donc ? Je vous laisse le découvrir. J'ignore si l'histoire suit celle du manga, je ne l'ai pas encore lu.
Le truc étrange, avec ce scenario, c'est qu'on s'attend à tout ce qui se passe, mais on arrive quand même à en être surpris. Le certain désordre qui règne en fin de film contribue sans doute à cet effet.
J'apprécie particulièrement le parallèle effectué entre les évènements et les contes de fées classiques. Transformer ainsi le mythe de la Belle au Bois Dormant m'a semblé une riche idée.
Les personnages sont assez intéressants à suivre mais je les trouve trop peu développés. Kasumi est l'anti-héroïne lambda, de celles dont on ne s'intéresse qu'en fin d'histoire. Sa jumelle est plus intéressante, mais trop peu mise en avant à mon goût. Les personnages gravitant autour de Kasumi sont par contre plus sympa et charismatiques, même si j'aurais aimé un développement accru de leur vie personnelle et de leur histoire.
Le film est bourré d'actions. Véritable course à la survie et à la vérité, les personnages souffrent beaucoup. Les confrontations physiques sont nombreuses et certaines sont très violentes. Ce film n'est pas à proposer aux plus sensibles ou aux plus jeunes d'entre vous.
J'en viens au gros bémol de ce film, ce qui a fait que je ne lui donnerai pas mon coup de coeur : les insertions 3D à tort et à travers. Toutes les scènes d'action sont en 3D toute moche, avec des personnages inexpressifs, des cheveux façon paquet, etc. Seuls les monstres sont bien animés en 3D. C'est véritablement dommage de trouver dans un film avec une si belle qualité graphique (j'adore la patte de la mangaka originale) des insertions inutiles en 3D mal fichue. ça fait tâche, ça m'a vraiment gâché le plaisir.
Soulignons tout de même un chara-design très sympa et un monster-design original et accrocheur (les sales bêtes).
Musicalement, jolie claque, avec des thèmes orchestraux et lyriques. Le doublage français n'est pas mauvais. Le thème de fin est sympa sans plus.
Je terminerai en disant que, si le film mise principalement sur l'action, il existe des éléments psychologiques et dramatiques judicieux. Le couple Kasumi/Shizuku est accrocheur. On aurait aimé plus de profondeur dans les autres diades (Katy/le gamin, etc).  

En somme, un film très sympa, mais les éléments 3D ont tendance à tout gâcher." 

DDG, le 22/07/11

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici