Red Line

Red Line

Titre original: 
Red Line
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, action, sport
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
2011
Durée: 
110 minutes
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
24,95 euros (DVD), 29,95 euros (blu-ray)
Bonus: 
Redline perfect guide, making of du film, interviews de l'équipe, secrets de production

Avis

"J'ai tellement entendu parlé de Red Line. Pendant la production, car il s'agissait d'une production du studio Mad House, dirigée par Takeshi Koike qui avait fait le segment World Record, dans Animatrix. Et puis j'en ai entendu parlé quand les premières images ont filtré, quand les premières minutes du film ont été diffusé, et quand enfin il est sorti sur les écrans nippons. Là, pluie de louanges. A mon tour de tomber sous le charme de ce bolide ? 

Alors que le souvenir d'une guerre intersidérale est encore chaud, tout le monde est accro aux courses de "voiture". Il en existe plusieurs, comme la Yellow Line, mais la Rolls, c'est la Red Line, qui n'a lieu que tous les cinq ans. On va suivre JP, un pilote humain, connu pour tricher sur les paris : dans les courses, il fait exprès d'être en queue de peloton pour que ça côte baisse, et à la fin, il met le turbo, mais se crashe juste avant, permettant ainsi de ramasser gros. Il se retrouve dans la course, car le public l'aime bien ^^ Cependant il va s'agir de la course de tous les dangers, car les organisateurs de la course ont choisi une planète sur laquelle les dirigeants ne veulent pas l'accueillir. ils promettent donc de faire la guerre aux concurrents pendant la course !! 

Le film est tout simplement somptueux. On s'en prend pleins les mirettes tout du long. La plastique du film est à tomber, entre le design des personnages, tous plus hauts en couleur les uns que les autres, des engins qu'ils conduisent, des décors, et du mélange de mécanique et d'organique qui parsème tout le long. Certains plans sur les chaussures du héros m'ont fait saliver, c'est dire si Red Line a la capacité de réveiller des pulsions fétichistes enfoui en vous

Au delà de la blague, l'univers est ultrariche, l'histoire et la mise en scène est un florilège de clins d'oeil à toute la pop culture (du jeux-vidéo F-Zero à Akira en passant par Speed Racer des frères Wachowski) et réussi même à s'autoparodier en fin de course, dans un final dingue, à l'image du film où tous les personnages, leurs techniques de "conduites" sont plus farfelues les uns que les autres. Et le fait de le voir sur grand écran, produit son petit effet. 

Red Line est un film jubilatoire, un déluge de courses à grand spectacle."  

Docteur Spider, 03/09/11
Revu le 04/05/12

Vous aviez kiffé les courses de modules de la Menace Fantôme? Eh bien poursuivez avec Red Line en puissance 1000! 

Ce film est le plus gros concentré d'adrénaline que j'ai pu voir. L'animation est explosive et incroyablement riche. Tout est soigné et travaillé avec un soin du détail bluffant. Tout est très vivant, en mouvement pour participer au dynamisme du film. Le travail sur la vitesse a de quoi vous scotcher à votre siège. J'adore aussi les couleurs et les ombres noires stylées comics qui donnent une classe folle et un charme déjanté au film.
L'ambiance est vraiment funky aussi par l'univers SF fournit son lot de créatures intergallactiques bien sympa où les créateurs ont laissé leur imagination en total freestyle. En plus, les personnages charismatiques sont très nombreux et donnent une dimension intéressante au film. Alors que le scenario vole un peu au ras des pâquerettes, c'est la multitude de personnages en action qui rend le film vraiment prenant et d'autant plus survolté.
Je regrette seulement que les deux héros soient finalement moins délirants que les autres. Au début JP est bien fun mais avec Sonoshee qui est complètement fade, ça a généré une romance à deux balles cinq qui a donné un peu de lourdeur au film. Heureusement, elle ne prend pas tant de place que ça, l'action reste au premier plan pour notre plus grand bonheur!! D'autant que le film ne lésine pas sur l'humour et le genre parodique qui a peut-être inspiré d'ailleurs Tiger & Bunny

Bref, avec RedLine, le mouvement futuriste aurait eu son apothéose, le cinéma d'animation comporte à présent un monstre d'animation inégalable, et cela donne une bonne leçon à tous les animateurs futurs que la 2D poussée à son paroxysme ne fait pas pâle figure face à l'animation 3D. Ce film est vraiment une expérience visuelle inoubliable. Laissez tomber le Red Bull, les picouses, le viagra ou toute autre cochonnerie du genre, mattez Red Line!!  

Hanoko, le 04/05/2012

Retrouvez l'OAV qui a préfiguré ce film: Trava - Fist Planet.
Dans le genre course en délire, vous pouvez tester le manga RUN day BURST.

Docteur Spider
Hanoko

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici