RahXephon - Tagen Hensoukyoku

RahXephon - Tagen Hensoukyoku

Titre original: 
RahXephon - Tagen Hensoukyoku
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, mecha, romance, psychologique
Éditeur original: 
Shochiku
Éditeur français: 
Dybex
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2010
Durée: 
1h56
Support: 
TV, DVD, VHS, cinéma
Prix: 
24,99€
Bonus: 
1 DVD de bonus + 1 livret

Opening/Ending

Ending: "tune the rainbow" par Maaya Sakamoto
Chanson assez jolie.

Avis

Après des mois et des mois que j'avais le film, je le regarde enfin. Je vous le précise d'emblée, de la série animée RahXephon je n'ai vu que la fin du dernier épisode il y a au moins quatre ou cinq ans de cela, dont je ne me souviens que d'une scène d'assassinat dans une église. En d'autres termes, c'est comme si je ne connaissais pas du tout Rahxephon. Mais vu que c'est un nom assez célèbre tout de même dans l'animation, je voulais quand même voir à quoi ça ressemblait, alors je me suis rabattue sur le film.
Mon avis est très mitigé. Au départ, le film me plaisait bien, je le trouvais assez prenant et l'histoire intrigante. Mais j'ai fini par complètement décrocher à partir de la seconde moitié du film. J'ai peiné à le finir. L'histoire très complexe donnait envie d'en voir plus, mais le scénario du film est tellement décousu, on passait en permanence du coq à l'âne, il n'y a pas de structure qui apparaissait, ce qui m'a beaucoup découragée. En plus, beaucoup des dialogues sont assez lourds voire inutiles, il y en a trop pour redire en permanence la même chose (l'amour entre autre), j'ai carrément sauté quelques passages.
C'est vraiment dommage car l'histoire du film avait de quoi plaire, en plus, on arrive bien à occulter la ressemblance pourtant indéniable avec Neon Genesis Evangelion, ce film réussissait à montrer des qualités propres au delà de la forte inspiration.
Mais au final, on ne retient du film qu'une romance qui transcende le temps, l'espace et l'espèce alors qu'il y a bien autre chose qui aurait mérité d'être davantage mise en avant.
Graphiquement, le film n'est pas mal fait, mais il n'est pas vraiment à la hauteur d'un film d'animation: le niveau est celui d'une bonne série, mais c'est un peu insuffisant pour un film d'animation qui est censé être plus beau et plus travaillé qu'une série. Donc ce n'est pas en cela que le film aurait pu montrer davantage de réelles qualités. 

Finissons tout de même sur une remarque plus positive: le film ne nécésite pas forcément d'avoir vu la série, on peut très bien suivre sans ce qui permet un plus large public que celui du cercle des fans, et à l'inverse, je pense qu'il pourra satisfaire ceux qui ont déjà vu la série, mais cette dernière note reste de l'ordre de l'hypothèse.

Hanoko, film vu le 21/01/09

Si ce film vous a plu, la série Gilgamesh dans une ambiance plus étrange pourra vous plaire aussi.
Ce film a sûrement inspiré Tour au-delà des nuages (La)

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran RahXephon - Tagen Hensoukyoku / RahXephon - Tagen Hensoukyoku (Films d’animation)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici