Private Norakuro in Boot Camp / Private Norakuro in Training

Private Norakuro in Boot Camp / Private Norakuro in Training

Titre original: 
Norakuro Nitouhei: Kyouren no Maki (のらくろ二等兵 教練の卷) / Norakuro Nitouhei: Enshû no Maki (のらくろ二等兵 演習の卷)
Private Norakuro in Boot Camp / Private Norakuro in Training
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
tranche de vie, comédie, action
Date de sortie originale: 
1933
Date de sortie en France: 
pas de sortie
Durée: 
14 minutes
Support: 
cinéma, streaming
Prix: 
gratuit en streaming sur le site http://animation.filmarchives.jp/

Avis

Norakuro est un personnage très célèbre dans l’histoire du manga. La parution du manga original s’est poursuivie sur plusieurs décennies et a inspiré beaucoup d’autres mangakas. Ce court-métrage est la toute première adaptation qui en est sortie.

 

Nous suivons le quotidien de Norakuro à l’armée. Mais il se révèlera assez vite le mouton noir, ou plutôt chien noir en l’occurrence de son groupe. Il accumule les gaffes à l’entrainement, parfois il ignore certains ordres voire il n’en fait qu’à sa tête. Il essaye toujours de bien faire, mais souvent ça tombe à l’eau, s’attirant les moqueries de ses camarades et la colère de ses supérieurs.

Dans un autre contexte, tous ces gags seraient assez grossiers et ennuyeux à regarder. Cependant, dans ce milieu militaire, c’est amusant à regarder et un peu triste aussi, car cela met en exergues des absurdités à l’entraînement, où les soldats doivent obéir bêtement à des ordres. Bien sûr, Norakuro en tient une couche dans son genre, ses bourdes prêtent forcément plus au rire qu’à l’indignation 

L’animation est de qualité, on voit bien l’influence de Disney et des cartoons dans le dessin des personnages, leur expressivité et la technique d’animation. La narration se fait très bien sans dialogues, on comprend aisément ce qu’il se passe. Le court passage où Norakuro regarde à travers une serrure témoigne aussi d'avancées technologiques en la matière ^^

 

Un court-métrage sympathique donc, qui introduit bien ce célèbre personnage.

 

Hanoko, le 27/03/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici