Porco Rosso

Porco Rosso

Titre original: 
Kurenai no Buta
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Aventure
Éditeur original: 
Buena Vista
Éditeur français: 
Studio Canal
Date de sortie originale: 
1992
Date de sortie en France: 
1996
Durée: 
90 minutes
Support: 
K7 et DVD
Prix: 
?
Bonus: 
Galerie des personnages et des avions, filmographies, Bande annonce et affiches du film

Opening/Ending

Générique de fin : "Je vous parlerai de ce temps" interprété par KATO Tokiko

Avis

"J'ai pris beaucoup de plaisir à regarder Porco Rosso. C'est vraiment différent des Miyazaki-magico-gnangnan auxquels on a droit ces dernières années =) 

On a droit à de beaux duels aériens, on s'amuse tout le long du visionnage, l'histoire est simple mais bien ficelée quand même. 

Parmi tous les films de Miyazaki, Porco Rosso fait partie selon moi des trois meilleurs (avec Princesse Mononoke, mon troisième meilleur restant à déterminer ^^)" 

Docteur Spider a vu moult fois ce film, mais la dernière c'était le 26/03/05

Je rejoins l'avis de Doc. J'ai beaucoup apprécié Porco Rosso car il est vraiment différent des Miyazaki habituels qui, même s'ils sont bons, se ressemblent tous. On retrouve ce goût pour les espaces aériens mais les thématiques et enjeux sont tout de même différents. Nous n'avons pas là une fable écologique ou féérique.
Le héros est assez atypique, tout comme l'histoire. Tout en douceur, le film met en valeur l'importance des liens entre les gens et la tristesse et l'amertume que laisse la guerre. Les personnages sont attachants et l'humour nous fait sourire.
Après le scenario reste très gentillet et les héros s'en sortent facilement face à des méchants qui ne le sont pas tellement. Donc le film n'est pas toujours vraisemblable mais il se laisse quand même regarder. Le mystère demeure quand à la transformation du héros en cochon, est-ce un message d'ouverture d'esprit pour montrer qu'il faut aller au delà des apparences qui ne font pas la vraie valeur d'une personne? 
Visuellement, le film est beau mais pas époustouflant, on voit que ce n'est pas une grosse production Ghibli mais davantage une oeuvre à part. 

Pas mal de fan de Miyazaki parmi mes connaissances n'ont pas aimé ce film du fait qu'il diffère des autres mais moi je trouve justement que c'est ce qui fait sa force. Moi qui me lassais de voir que Hayao Miyazaki ne se renouvelait jamais au niveau de ses univers, Porco Rosso montre une alternative qui ne tranche pas non plus radicalement. À voir. 

Hanoko, film vu fin mars 2012

   

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici