Ponyo sur la Falaise

Ponyo sur la Falaise

Titre original: 
Gake no Ue no Ponyo
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, romance, aventure, comédie
Éditeur original: 
Toho
Éditeur français: 
Buena Vista
Date de sortie originale: 
2008 (le 19 Juillet)
Date de sortie en France: 
2009 (Janvier)
Durée: 
1h41
Support: 
cinéma, TV, DVD, blu-ray
Prix: 
24,99€€ (DVD édition simple) 29,99€€ (Blu-ray édition simple)

Opening/Ending

Ending: "Gake no Ue no Ponyo" par Fujioka Fujimaki et Nozomi Ôhashi

Résumé des épisodes

Avis

Un film mignon et magique.
J'aime beaucoup l'univers créé, l'introduction du film est très jolie, je suis donc partie assez positive pour commencer ce Miyazaki. Et je n'ai pas été déçue par la suite.
L'histoire n'est pas sans rappeler la Petite Sirène de Disney (je ne cite pas l'oeuvre originale puisque je n'ai jamais lue et je ne sais ce qu'il en est pour la ressemblance) mais cette version est encore plus enfantine avec Ponyo vivant en milieu marin et qui a la volonté de devenir humaine pour vivre aux côtés de Sôsuke. Cependant ici, on n'est pas dans un schéma manichéen de personnages un gentils contre un ou des méchants. Dans ce film, il n'y a pas d'antagonistes à proprement parlé, même si le père de Ponyo, Fujimoto, semble opposé à la liaison entre nos deux petits amoureux, il n'est pas méchant mais simplement inquiet pour l'équilibre du monde, ce qui l'amène à entraver sa fille dans sa volonté de quitter la mer pour l'environnement terrestre.
Sans être très originaux, nos deux protagonistes sont très attachants car leur comportement est vraiment chou. J'aime bien aussi les personnages secondaires tels que les grands-mères en maison de retraite, elles sont assez rigolottes. Et la mère de Sôsuke me fait tripper avec sa conduite de chauffarde est enfantine.
L'histoire est donc enfantine, personne ne le niera, mais elle est mignonne et malgré ce qu'on pourrait croire, elle tient debout. Évidemment, tout est idyllique et nos personnages semblent sur leur petit nuage mais bon, quand c'est réussi, un peu d'innocence ne nous fait rêver un peu aussi.
J'ai aussi beaucoup aimé ce film pour toute la recherche graphique. On reconnait bien sûr le style du réalisateur mais il a su se renouveler cette fois et explorer une nouvelle voie dans le style aquarellite de certaines parties des images. On ne se situe pas dans le domaine du filtre aquarelle tel un Duel de Halo Legends mais dans une manière de colorer. C'est donc un véritable régal pour les yeux. Dès le début j'ai été grandement séduite. 

Un film pour enfants certes mais un film de qualité. Moi qui venais de voir plusieurs films Ghibli qui m'avaient déçue, me voilà un peu rassurée.

Hanoko, film vu le 19/09/2010

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Ponyo sur la Falaise / Gake no Ue no Ponyo (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Ponyo sur la Falaise / Gake no Ue no Ponyo (Films d’animation)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici