Oseam

Oseam

Titre original: 
Oseam
Pays d'origine: 
Corée du Sud
Genre: 
Drame
Éditeur français: 
Arte Video
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2004
Durée: 
1h17
Support: 
Cinéma, TV, DVD
Prix: 
29,90€
Bonus: 
bande-annonce

Opening/Ending

Pas d'opening

Ending: "Call with all my heart" par Yoon Do Hyun et Lee So Eun
chanson triste assez banale

Avis

"Un film qui ne payait pas de mine au départ qui s'est révélé très touchant.
Le début peut paraitre assez ennuyeux. En effet on voit deux enfants qui se baladent et s'amusent dans la forêt, très insouciants, et sont par chance recueillis par des moines bouddhistes. On voit Gil-Sun faire le clown autour de tous ces moines sereins, c'est assez amusant, mais on peut avoir du mal à saisir où le film veut en venir. Car il est assez lent et pourrait faire perdre patience aux téléspectateurs qui recherchent une action plus mouvementée.
Cependant, c'est cette tranquillité-là même qui fait la force du film. À partir du moment où Gami se fait embêter par des petits garnements, on se rend compte alors combien on s'est attaché aux deux orphelins et toute la tristesse que dissimule le film, portée notamment par le passé des deux enfants protagonistes. Parallèlement, les moines se montrent aussi attachants, en particulier les deux qui sont réellement présentés.
Tout cela fait que l'on réussit rapidement à se projeter dans le film et à vraiment s'imprégner de l'atmosphère qu'il crée. La simplicité et l'innocence qui se dégagent du film nous immergent complètement, rendant les moments forts encore plus poignants. J'ai eu plusieurs fois la larme à l'oeil pendant le film, à ma grande surprise car moi-même je suis quelqu'un qui apprécie en général plus des films de combat. Mais la douceur d'Oseam ne laisse manifestement pas insensible.
Une douceur dans l'histoire tout autant que dans l'image. Le film est pourvue d'une superbe animation haute en couleur et on ne peut plus chaleureuse, tel l'univers adorable d'un enfant. J'ai particulièrement été séduite par les cours d'eau splendides, mais tout dans le film a été soigné. 

Oseam est un véritable plaisir pour les yeux du corps, tout comme il réanime notre philanthropie grâce aux yeux de l'âme." 

Hanoko, film vu le 13/03/09

De l'émotion forte avec aussi une frère et une soeur: Tombeau des lucioles (Le).

 

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Oseam / Oseam (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Oseam / Oseam (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Oseam / Oseam (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Oseam / Oseam (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Oseam / Oseam (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Oseam / Oseam (Films d’animation)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici