Origine

Origine

Titre original: 
Giniro no Kami no Agito
Pays d'origine: 
Japon, Corée
Genre: 
Drame romance SF
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
2006 (le 7 janvier)
Date de sortie en France: 
2006 (le 28 juin)
Durée: 
95 minutes
Support: 
Cinéma, DVD, Blu-ray
Prix: 
de 21€ à 46€€ selon l'édition

Opening/Ending

Chouwa oto ~With Reflection~ - Kokia
Bel opening avec une chanteuse à la voix féerique, qui colle parfaitement aux images.

 

Ai no Melody - Kokia
Ending moins prenant que l'opening mais beau quand même.

Avis

"Présenté à Annecy en 2006 en compétition officielle, Origine a eu son petit effet. Une qualité graphique époustouflante, des musiques dignes des plus grands films, Origine a réussi à faire quelques vagues. On regrette toutefois que l'histoire, bien qu'intéressante, ne soit pas à la hauteur de la beauté graphique du film. Les personnages sont assez peu développés et c'est bien dommage. Je ne cours pas après les films romantiques mais je dois avouer que celui-là m'a bien plu. Pour une fois j'ai adoré la fin, triste à souhait. Je vous le conseille vivement." 

Dragondegivre, le 13/06/08.

Les fables écologiques, ça connaît bien l'animation japonaise, on ne cite plus les nombreuses oeuvres du studio Ghibli sur le sujet (pas seulement Hayao Miyazaki mais aussi Isao Takahata). Le studio Gonzo se lance dans l'aventure pour son premier film d'animation.  

Le film commence très bien, l'introduction présentant toute l'apocalypse de la Terre est splendide et ensuite, on est assez charmé par le début de l'histoire principale. Nos deux héros se montrent assez attachants et l'univers, entre le refuge de l'humanité et les druides de la forêt ont de quoi intriguer. On admire aussi la beauté des décors qui fourmillent de détail. J'étais aussi très curieuse par la ressemblance avec Agharta: un monde post-apocalyptique, l'eau devenue denrée rare, une fille venue d'un autre temps au coeur de l'intrigue… En fait ce film va nous rappeler pas mal d'autres oeuvres, ce qui a de quoi interpeler un grand nombre de gens mais heureusement, il ne sera pas une copie. 

Après une mise en bouche plutôt alléchante donc, on continue à regarder, attendant que le film décolle vraiment sauf, que plus ça va plus l'histoire devient un pêle-mêle d'incohérences qui font presque tourner le film au ridicule. On commence dans un village où la technologie a fait un bond en arrière pour aboutir à des combats de mécha super évolués. On nous axe initialement sur un antagonisme entre la dangereuse forêt et l'humanité affaiblie, mais par la suite la forêt est presque entièrement mise au placard. La psychologie des personnages laisse totalement à désirer, ce qui les rend au fur et à mesure totalement insipides alors qu'ils paraissaient sympa au début, bien que très classiques. Le film nous servira aussi quelques combats plus craignos les uns que les autres qui vireraient sur du Dragon Ball Z (attention loin de moi l'idée de critiquer négativement DBZ, j'adore ce classique mais ici ce n'était vraiment pas le registre quoi). Visuellement aussi, le charme du début disparaît en grande partie. Au départ déjà, l'on pouvait remarquer un certain contraste entre les décors ultra détaillés et les personnages presque dépouillés en comparaison, mais j'aimais bien leur douceur, notamment grâce aux ombres légèrement progressives. Le film conservait un certain charme. Mais à partir du moment où le studio Gonzo a rajouté de la synthèse 3D à la sauce, ça se casse la gueule. Origine, à la réalisation très hétéroclite laisse en définitif la sensation de quelque chose de très disparate plutôt que quelque d'éclectique. C'est dommage car bon nombre des séries d'animation issues de ce studio tenaient vingt fois plus la route (le studio nous prouvera toutefois par la suite qu'il peut sortir des films d'animation qui assurent). En même temps, quand on voit qu'ils ont sous-traité une grande partie de la réalisation d'Origine à des studios d'animation coréens et même chinois, on se doute qu'il en résultera difficilement une oeuvre harmonieuse, les techniques d'animation coréennes et chinoises différant des japonaises. 

Origine, plutôt que de rappeler des films d'Hayao Miyazaki, rappellerait plutôt ceux de Goro Miyazaki dont les histoires laissaient un peu à désirer aussi, encore que ce dernier maintenait au moins la qualité graphique. Origine commençait bien et il nous perd en route malheureusement. Il sonnait comme un petit joyau peu connu mais finalement, on préfère s'en retourner aux classiques. On retiendra tout de même quelques airs envoûteurs interprêtés par la célèbre Kokia qui restent dans la tête. 

Hanoko, film vu le 12/11/2013

- Allez viens Hanoko, on se met l'animé coup de cœur de notre comparse DDG. C'est une tragédie écolo, ça peut être vachement bien en plus.
- Vas-y Doc, c'est parti. 

C'est comme ça qu'a débuté ma soirée avec Hanoko et sa colocataire. Le film se lance, et là... c'est le drame XD. 

Pour le dire en deux mots, Origine est un Akira du 21ème, mais en mal fait. On passe d'un questionnement de la technologie, à un questionnement de la nature, mais il est ahurissant de voir les autres éléments qui ont été repris à l'anime culte d'Otomo. Ne serait-ce que le personnage principal avec son bras incontrôlable

Mais ici, les personnages sont cruches, sans charisme et leurs réactions ne sont pas cohérentes. Genre la fille sort d'un caisson cryogénique après 300 ans de sommeil, elle est contrainte de nager dans une espèce de tourbillon à contre-courant. Et la scène d'après elle est exténuée parce qu'on lui demande de transporter un sceau d'eau. Et c'est tout le temps comme ça : et vas-y que je change de camp sur un coup de tête, et vlatipa que la forêt hyper dangereuse file tous ses pouvoirs à bidule... La personnalité des personnages secondaires n'est pas développée. Autrement dit les amis du héros sont décoratifs.  

Les décors sont pas mal, mais les personnages ne sont pas si bien animés, et leur design est assez cheum. L'animation 3D a déjà mal vieilli, et je la trouve mal intégrée à l'animation 2D. 

De même, j'étais tout excité à l'idée de voir un film du studio Gonzo, mais en fait ya juste le staff de direction qui a participé, tout le reste a été fait aux quatre coins de l'Asie. Bref c'est pas vraiment les petites mains du studio Gonzo qui ont fait le boulot, c'est juste le donneur d'ordre.  

Du coup, Origine a même été rigolo parce qu'on s'est amusé tout le long du film à en souligner les faiblesses. C'est vendu comme du Miyazaki fait par une équipe renommée, mais c'est vraiment de faible qualité. En tout cas ça m'a donné envie de revoir Akira en bonne compagnie, hein Hanoko ?  

Docteur Spider, mieux vaut en rire qu'en pleurer, 12/11/13

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Origine / Giniro no Kami no Agito (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Origine / Giniro no Kami no Agito (Films d’animation)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici