Mind Game

Mind Game

Titre original: 
Mind Game
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, comédie, psychologique
Éditeur original: 
Asmik Ace Entertainment
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
2009 (le 19 novembre)
Durée: 
1h44
Support: 
TV, DVD
Prix: 
29,95€

Avis

Tout le monde sera d'accord pour le dire, Mind Game fait partie des plus surprenantes étrangetés générées par l'animation nippone. Très loin des productions les plus connues, Mind Game n'hésite pas à rentrer dans le farfelu apparent, tel un trip psychédélique complètement délirant. Délirant mais pas tant que ça car il est possible de trouver un sens à toutes ces images dans le film. En effet comme le titre l'indique, tout est question de volonté et d'idées folles de la part des personnages. Chaque petit détail survenu dans leurs actions peut changer complètement leur avenir.
Après, il est certain qu'un film aussi bizarre, déjanté et ambigüe puisse rebuter le grand public. Le sens du film est difficile à saisir, le voir une seconde fois n'est pas du luxe. Ce sont particulièrement les kaléidoscopes d'images qui m'ont troublée (au début et même à la fin), je n'ai pas réussi d'emblée à en tirer un sens. Outre les significations pas évidentes, il faut admettre qu'il ne se passe pas énormément de choses, on peut rapidement décrocher. Pour ma part c'est au début que j'ai eu du mal à rentrer dedans, ne voyant vraiment pas où le film pourait en venir. Cependant, l'aspect graphique pour le moins surprenant me donnait envie de poursuivre afin de voir ce qui aurait pu motiver un tel choix visuel. Le premier quart du film était plutôt terne à mes yeux. Ce n'est qu'à partir de la scène du restaurant que j'ai vraiment accroché. Si j'ai eu du mal au début, en revanche à partir de là, c'était bon, j'étais à fond dedans et les fanfaronneries de Nishi m'ont bien fait marrer.
Ensuite quand les protagonistes entrent dans la baleine, les choses deviennent plus insolites encore. Les séquences musicales apparaissent avec des images toujours plus tordues et délirantes. J'aime beaucoup la façon dont les images et les musiques s'accordent, un peu à la Fantasia de Disney. Après ceux qui ne sont pas fans de chansons dans les films, c'est sûr que ça peut énerver, mais je trouve leur fun assez amusant quand même.
Tout ça pour dire que le film est fichtrement bien foutu. De plus, bien que la tonalité dominante soit humoristique, le film parvient à passer brutalement à des moments de tristesse, puis à régayer les choses tout en touchant le téléspectateur. Ce sur quoi on peut toujours se poser des questions, c'est le procédé de remplacer de temps à autres le visage dessiné des personnages par des photos qui sont animées. Cela donne un effet brouillon à l'anime qui n'était pas forcément nécessaire. Cependant en cherchant, on peut interprêter cela comme un moyen de rapprocher la fiction du film à la réalité tout en conservant un part d'irréel. Cela montre que les personnages du film pourraient être des gens comme vous et moi. C'est ainsi que je perçois cette drôle de transformation, et si ça se trouve cette supposition de ma part ne correspond absolument pas à la volonté du réalisateur, mais je comprend que beaucoup peuvent ne pas comprendre ce que ce drôle de changement fait ici. Toutefois, il n'apparait pas très souvent, permettant d'en faire l'impasse si besoin est. 

Mind Game est une expérience unique, mais qui ne l'est pas tant comme ça finalement, puisque nous l'expérimentons tous les jours, un rien peut modifier notre quotidien, le film l'a exacerbé dans une ambiance fantasmagorique ;). Est-il d'ailleurs inspiré de la vie du mangaka, vu que le héros porte de le même nom que lui?

Hanoko, film vu fin Juin 2008

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici