Kuro no Su -Chronus-

Kuro no Su -Chronus-

Titre original: 
Kuro no Su -Chronus- (黒の栖-クロノス-)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
fantastique, tranche de vie, drame, romance, psychologique
Éditeur original: 
Toho
Date de sortie originale: 
1er mars 2014
Date de sortie en France: 
pas de licence
Durée: 
25 minutes
Support: 
Cinéma, streaming, DVD

Avis

La mort. Sans doute le fait le plus porteur de peur, de fantasme, d'étude, d'interrogation. On lui prête diverses formes dont une qui est la Grande Faucheuse. Ce film propose de revisiter ce mythe à travers le regard d'un lycéen, capable de voir ces êtres de l'au-delà. Il garde secret cette habilité depuis sa petite enfance mais ses visions ne le quittent pas quand des personnes sont sur le point de trouver la mort. 

L'histoire est plutôt classique mais assez prenante. Le film installe une ambiance assez particulière, inquiétante mais pas pesante, qui nous donne envie de voir ce que va accomplir le héros. Je ne vous cache pas que ce film m'a fait penser à un épisode de la série Supernatural, dans la représentation des Faucheuses comme des humains normaux et leur encrage dans le monde normal. C'est une remarque en positif, j'aurais été amusée voir les frères Winchester débarquer au cours du scenario. La fin est un peu gnangnan mais pas trop.
Les quelques personnages sont assez bien traités. Si je trouve Makoto et Hazuki assez banals comme personnages, j'aurais été intéressée de découvrir plus sur les Faucheuses dont on entrevoit la personnalité et le passé.
J'aime beaucoup l'aspect visuel aussi. L'animation est de très bonne qualité, détaillée et léchée. Cela fait un peu bizarre qu'il n'y ait pas d'ombrage sur les personnages, ils se détachent beaucoup des décors, mais cela illustre bien le côté un peu hors de la réalité terre à terre du film. En tout cas, c'est beau à voir. 

Pour tout amateur de paranormal, Kuro no Su –Chronus- vaut le détour. J'espère en voir un jour une courte série pourquoi pas. 

Hanoko, le 11/06/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici