Interstella 5555

Interstella 5555

Titre original: 
Interstella 5555
Pays d'origine: 
Japon, France
Genre: 
Science-fiction, musique
Éditeur français: 
Labels
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
28 Mai 2003
Durée: 
1h07
Support: 
DVD, VHS
Prix: 
22€
Bonus: 
Lecture interactive, fiches personnages, Montage animation Digital love , jeu interactif, karaoke, bande-annonce, biographie de Daft Punk et de Leiji Matsumoto

Avis


Ah ça faisait longtemps que j'avais envie de me mater ça! J'avais vu les divers clips à la télé et en tant que fan des Daft Punk, je ne pouvais passer à côté de cela. Et je suis Ô comblée le jour de mon anniversaire par cette merveille!
Le film possède un charme unique pour plusieurs facteurs dont deux sur lequels j'insisterai.
Pour commencer, l'absence de parole remplacée par la musique est une pure réussite. Les chansons de l'album Discovery s'enchaînent parfaitement pendant tout le film et sont étonnament bien en rythme avec celui de l'animation. Les musiques conviennent bien aux différentes séquences du film (flashback, action, etc.). Et puis il faut bien dire que l'on a nullement besoin de la parole, le film est assez compréhensible rien que par le visuel dont je m'en vais sur le champ vous en toucher deux mots...
Je ne suis pas fan de Leiji Matsumoto loin de là, mais pour le coup, il a franchement assuré. Tout est très travaillé; les couleurs sont belles, l'animation fluide. Seul petit détail notoire, les personnages sont un peu trop "Matsumotoesques" Dans le sens qu'ils restent un peu trop dans la norme des personnage de cet auteur, excepté le chanteur black et le manager. 

 

Bref Daft Punk et Leiji Matsumoto, ça c'est ce que j'appelle une combinaison gagnante! Ce film rocks à mort! 

Hanoko, vu le 21/04/06

 

 

 

"J'ai vu ce film il y a maintenant longtemps, mais sa chronique est passée à la trappe. Je profite donc de l'intervention de Hanoko pour y glisser la mienne.
Le film est très reposant, ce qui est permis par l'abscence de dialogues évoquée plus haut, et par le fait que l'album s'enchaîne très bien avec l'animation.
On ne s'ennuie pas. 

Ca repose, ça change." 

Docteur Spider, 21/04/06

Voir aussi Tamala 2010: A punk cat in space, Goshu le violoncelliste ou Yousei Florence

 

Hanoko

Wallpapers

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici