Univers des Dragon Ball

Dragon Ball Z: Battle of Gods

Dragon Ball Z: Battle of Gods

Titre original: 
Dragon Ball Z: Kami to Kami (ドラゴンボールZ: 神と神)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Action, fantastique, humour, science-fiction
Éditeur original: 
Toei video
Éditeur français: 
Kazé
Date de sortie originale: 
2013 (le 30 mars)
Date de sortie en France: 
2015 (le 11 février)
Durée: 
1h25
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
29,95€€
Bonus: 
Les coulisses du doublage, rencontre avec les voix françaises

Opening/Ending

Opening et ending: "Cha-La Head-Cha-La" par Flow

Avis

« Une fois n'est pas coutume, j'ai regardé un anime tiré de la célèbre série Dragon Ball. Et histoire de faire fort, j'ai regardé le dernier en date, Battle of Gods.  

Le scenario se déroule après la fin du manga (avant l'épilogue par contre). Il paraît donc évident que le film n'est pas conseillé aux gens qui ne connaissent pas la série et souhaitent la découvrir ; le spoil se ferait trop violent. De fait, mon avis risque de dévoiler des détails que vous ne voulez pas forcément connaître si vous êtes dans ce cas-là. Attention donc. 

L'histoire nous plonge donc dans l'après-Freezer. Goku s'entraîne chez Maître Kaio quand il apprend par son hôte que Bills, le Dieu de la Destruction, va se réveiller. Ce qui, forcément, risque d'être délétère pour l'Univers tout entier. Bills est un personnage assez atypique : on dirait un chat sphynx violet. Accompagné de son fidèle Whips, il décide de rendre visite à Maître Kaio quand il apprend qu'un Saiyen a vaincu Freezer. Bills pense qu'un Super Saiyen God existe, et il veut le rencontrer. Une série de contrevenues enverra le Dieu de la Destruction sur Terre à l'anniversaire de Bulma et, un ou deux quiproqui plus tard, il voudra détruire la planète bleue. Heureusement que nos chers Saiyens sont là pour contrecarrer ses plans, avec bien des difficultés ceci dit.
J'ai particulièrement apprécié retrouver la patte humoristique propre au manga. Les gags sont certes potaches mais restent efficaces et allègent le côté dantesque du combat des dieux. Les personnages, que j'ai aussi eu plaisir à retrouver, sont des comiques nés et les situations décalées s'enchaînent. Bills est vraiment un méchant super fun à suivre, on dirait presque un gosse capricieux.  

Le dessin est sympa et l'animation plutôt chouette, excepté pour les moments dégueu en 3D. Décidément, je trouve que ça n'a rien à faire là et que ça casse tout le charme du film. Je ne vais pas trop m'étendre sur le sujet, la patte du mangaka se retrouve bien, le chara-design est aux petits oignons.
La musique est appréciable, sans grande particularité à relever. J'ai découvert la voix originale de Goku qui est juste atroce, mais il paraît qu'elle a toujours été celle-ci alors… Et puis les entendre brailler à tout bout de champ lors des combats me vrille un peu les tympans…
A propos des combats justement, sachez qu'ils restent peu nombreux. Ils se concentrent sur la fin et ce n'est pas plus mal. Certains sont un poil trop longs à mon goût, mais je n'ai jamais apprécié cet aspect action pure de la série. Les fans devraient les aimer.  

Bref, il s'agit là d'un film qui s'insère très bien en fin de l'histoire originale du manga. Des personnages charismatiques, beaucoup d'humour, un peu d'action… Un cocktail efficace pour du divertissement pas cher. » 

Dragondegivre, le 24/10/2015

Mon avis rejoint celui de DDG en grande partie. Ce film sort vraiment de l'ordinaire grâce à son méchant qui n'en est pas vraiment un, qui vient juste pour le fun mais qui est ultra balèze. L'humour et l'autodérision sont presque omniprésents à travers le comportement de tous les personnages, tous un peu barjo à leur manière. On ne retrouve certes pas toute cette tension que nous avions dans les précédents arcs narratifs de Dragon Ball , mais ce sont des qualités nouvelles que nous propose ce film et qui apporte pas mal de fraîcheur à la saga. La seule chose que je regrette dans ce film est que les autres personnages à part Goku et Beerus n'aient pas assez de rôle, sans que ce soit un réel défaut car cela reste logique dans le scenario. De plus, le rythme de l'histoire est déjà assez soutenu, je ne pense pas qu'il aurait été possible d'en faire plus en seulement 1h25 de film. On peut tout de même s'apitoyer pour Vegeta qui en prend sacrément pour son grade, même si ça reste justifié dans l'histoire ^^'
La réalisation du film me paraissait seulement correcte, mais elle dévoile tout son potentiel pendant les combats qui en mettent plein la vue, j'ai beaucoup aimé. Étant plus amatrice d'action que DDG, j'ai donc davantage apprécié cet aspect du film ^^
Dragon Ball - Battle of Gods n'a pas de grandes prétentions. Cependant, il nous offre un bon renouveau dans la saga que l'on pensait bel et bien terminée sans qu'il n'y ait rien à ajouter. On s'amuse bien, on se prend pas la tête, je le conseille à tous, fans ou pas. À noter toutefois comme l'a dit DDG que voir ce film spoil tout le manga original puisqu'il se place après la fin du manga (après donc l'affaire Majin Buu) dans sa chronologie. 

Hanoko, novembre 2015

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Dragon Ball Z: Battle of Gods / Dragon Ball Z: Kami to Kami (ドラゴンボールZ: 神と神) (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Dragon Ball Z: Battle of Gods / Dragon Ball Z: Kami to Kami (ドラゴンボールZ: 神と神) (Films d’animation)Wallpaper/fond d'écran Dragon Ball Z: Battle of Gods / Dragon Ball Z: Kami to Kami (ドラゴンボールZ: 神と神) (Films d’animation)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici