Démone (La)

Démone (La)

Titre original: 
Oni (鬼り)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Drame, fantastique, horreur
Éditeur français: 
Forum des Images
Date de sortie originale: 
1972
Date de sortie en France: 
1999
Durée: 
7 minutes
Support: 
Cinéma, DVD

Avis

Les chasseurs chassés. Deux frères partent à la recherche de gibier dans la forêt mais ils feront une mauvaise rencontre... 

Étant le quatrième film que je vois de Kawamoto Kihachirô, ce film ne m'a pas le plus touchée mais il reste une oeuvre de qualité. Je pense que c'est surtout pour son caractère légèrement trop illustratif qui laisse un peu moins de place à l'implicite. En effet, la narration écrite prend une place assez importante ici, on nous explique en grande partie ce qu'il se passe et le contexte. Cela fait d'un côté un film plus accessible mais moins subtil. Certains détails du film laissent tout de même place à l'interprétation personnelle.
[!]Attention Spoil[!] La misère humaine que certains subissent et endurent jusqu'à leur vieillesse finit par les muter en démons d'après une légende japonaise. Une superstition intéressante car elle pourrait symboliser des maladies mentales survenant avec le temps et qui font croire que la personne est atteinte de démence, comme si un démon la possédait. Ici, la mère, malgré l'aide de ses deux fils, ne se remet pas de la vie malheureuse qu'elle a vécue. Cependant, après tout, nous ne savons rien de ses deux fils, vivent-ils vraiment avec elle ou viennent-ils seulement lui rendre visite? Leur mère paraît exprimer un sentiment de solitude et de détresse qui nous fait douter. De plus, elle les attaque, a-t-elle un grief envers eux? [!]fin du spoil[!]
L'aspect visuel est très réussi. Les décors en monochrome noir et or représentent un environnement probablement nocturne dans lequel évoluent les personnages. C'est très stylisé et on croirait presque à des motifs de kimono. L'animation des marionnettes, très bonne, n'est donc pas en reste. 

Même si la Démone n'est pas mon film préféré du réalisateur, il n'en demeure pas moins un court-métrage insolite à découvrir pour ceux qui aiment les expériences visuelles. 

Hanoko, le 27/05/2016

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici