Conte de la princesse Kaguya (Le)

Conte de la princesse Kaguya (Le)

Titre original: 
Kaguya-hime no monogatari (かぐや姫の物語)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Fantastique, tranche de vie, drame
Éditeur original: 
Walt Disney
Éditeur français: 
Studio Ghibli DVD Vidéo
Date de sortie originale: 
2013 (le 23 novembre)
Date de sortie en France: 
2014 (le 25 juin)
Durée: 
2h17
Support: 
Cinéma, DVD, blu-ray
Prix: 
4,99 euros (DVD), 19,99 euros (Blu-ray)
Bonus: 
Bandes-annonces et spots TV

Avis

Isao Takahata est un réalisateur que j'apprécie beaucoup non seulement pour la qualité mais aussi la diversité des films. Avec le Conte de la princesse Kaguya, il s'attaque à l'une des légendes les plus emblématiques du Japon. 

Le film commence à nous accrocher dès les premiers instants grâce à son style visuel. On opère ici un retour à l'animation classique, loin de tous les mélanges de 3D courants aujourd'hui. Tout est dessiné avec une sobriété, une délicatesse et même un côté enfantin qui se marient à merveille. Le film est très épuré dans ses couleurs et ne fait pas de gros contrastes, qui peuvent nous rappeler certains livres illustrés pour petits. Un retour aux sources qui fait du bien dans ce monde rempli de technologie. La seule chose que j'aurais à lui reprocher à ce niveau demeure le contraste de character design entre l'héroïne et le reste des personnes, très joli pour l'une, un peu trop caricatural pour les autres.
On découvre ensuite une petite famille humble et attachante qui va accueillir Kaguya et l'élever comme sa propre fille. Elle grandit dans le bonheur d'un milieu rural mais son père adoptif, dévot, va prendre la mission dont il se sent investi trop au sérieux. La vie dans la haute société commence pour Kaguya, ainsi que le début de ses tourments. Le film traite très bien ses personnages et leur évolution. J'aime particulièrement le portrait du père, qui n'est pas appâté par le gain, mais qui essaye d'interpréter au mieux les signes divins quand il a découvert Kaguya et les richesses dans les bambous. En revanche, les prétendants de Kaguya sont plutôt grossiers, c'est dommage. L'aspect légendaire et mystique rend bien sûr le film envoûtant.
Cependant, je l'ai quand même trouvé longuet, surtout pour la fin. Certains faits fantastiques ne semblent pas logiques dans l'histoire. (/!\ attention spoil /i\) En effet, Kaguya grandit très vite dans le début du film, mais sa croissance s'arrête à l'âge adulte, alors que logiquement, elle aurait continué à grandir puis vieillir avant tout le monde. Ensuite, quand elle dévoile venir de la Lune, on n'apprend pas la raison de sa présence sur Terre (à moins que j'aie raté cette partie), du coup, dans le cadre de ce film, ça nous paraît sortir de nulle part. Certains avanceront que ça fait partie du mystère et du domaine du légendaire, ou bien qu'on a laissé aux spectateurs la libre-interprétation, mais on aurait aimé en savoir plus quand même. 

le Conte de la princesse Kaguya ravira tous les fans d'animation à l'ancienne et de contes. Toutefois, ses longueurs peuvent un peu lasser. 

Hanoko, le 02/04/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici