Blame!

Blame!

Titre original: 
Blame! (ブラム)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, action
Éditeur original: 
Netflix
Éditeur français: 
Netflix
Date de sortie originale: 
19 mai 2017
Date de sortie en France: 
20 mai 2017
Durée: 
1h46
Support: 
Cinéma, TV, Streaming, DVD, blu-ray
Prix: 
abonnement streaming

Avis

J'avais lu le premier volume du manga il y a une douzaine d'années, j'étais alors au lycée en pleine effervescence de découverte de manga. Ce premier tome m'avait laissé une impression indélébile. Architectures absolument stupéfiante, ambiance sombre cyberpunk, beaucoup de pages sans dialogue, histoire fort mystérieuse... Sur ce souvenir commence je me lance dans ce film. 

Visuellement, on peut dire qu'il est réussi. La technique d'animation en cell-shading repose sur les expérimentations dans des animes précédents tels que Knights of Sidonia et Ajin. Fort de ces essai précédent, le style a été affiné pour donner quelque de vraiment bien fichu. Le travail sur les décors fait honneur au manga et les personnages sont bien modélisés. Toutefois, leur gestuelle reste encore trop rigide, trop robotique pour qu'on les croit vivants. Pour les cyborgs et robots, ça trouve sa justification, pas pour les humains. Les combats plutôt dynamiques et prenants, même si on ne parlera pas de chorégraphies car il s'agit surtout de combat à armes à feu. Ça vaudrait le coup de le voir sur grand écran s'il sortait un jour au cinéma.
En revanche, on ne retrouve pas la même ambiance. Le film se révèle plus chaleureux que le manga pour plusieurs raisons. Déjà visuellement, les couleurs et jeux de lumière me semblent souvent trop vifs, on ne ressent pas ce côté glacial des ces immenses structures métalliques. Ensuite, il y a beaucoup trop de dialogues, on perd totalement le côté contemplation sublime de ces environnements hors du commun. Cela est dû au fait que le film apparemment concentre l'histoire des dix tomes du manga. Ainsi, les scénaristes ont condensé l'histoire en mettant les passages de silence. L'histoire reste bonne, intéressante à suivre. Mais sans toute cette ambiance si particulière, ça reste un film de science-fiction parmi d'autres. C'est dommage aussi que les personnages du refuge ne soient pas très marquants comparés à Killy et Cibo. 

Je pense que ce film demeure tout à fait convenable en lui-même mais il ne restitue pas les sensations que l'on a en lisant le manga, qui constituaient le gros point fort de la licence et la renommée de Tsutomu Nihei.  

Hanoko, le 06/04/2018 

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici