Bannou Yasai Ninninman

Bannou Yasai Ninninman

Titre original: 
Bannou Yasai Ninninman (万能野菜 ニンニンマン)
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Humour, enfance, aventure, magie
Éditeur original: 
Studion P.A. Works
Éditeur français: 
pas de licence
Date de sortie originale: 
2011
Durée: 
25 minutes
Support: 
Cinéma

Avis

"Un petit message ponctue le début de ce film d'animation de courte durée : il explique que le ministère de la Culture a décidé de promouvoir les jeunes animateurs. Ainsi donc, ce film est un des résultats d'une décision ministérielle. Grand bien leur fasse.
L'histoire est évidemment enfantine. Une gamine n'aime pas les carottes, les poivrons ni le lait. Elle rêve de sa mère la forçant à en manger, celle-ci lui reprochant sans cesse son manque de maturité. Son père semble plus compréhensif, il pense que le temps fera les choses seul. Un jour à l'école, Mari se force à manger les trois aliments qu'elle déteste, ce qui lui vaut de tomber dans les pommes. A son réveil, elle se trouve nez à nez avec une carotte excentrique, une femme-lait plutôt dominatrice et un poivron un peu niais. Qui sont ces personnages ? Que font-ils ici ? Dans tous les cas, il vont pouvoir prêter main forte à la petite Mari, toute craintive qu'elle est.
Même si le thème abordé n'a pas de quoi transcender les foules, ce petit film a du bon. Il est bien tourné, les personnages sont attachants, le graphisme est soigné et l'animation dynamique.
Le spectateur idéal pour ce film aura donc moins de 12 ans. Mais les adultes qui ne se prennent pas trop la tête devraient aussi l'apprécier, ce qui est mon cas. Un peu de légèreté dans ce monde de brutes, ça n'a pas de prix.
L'humour est relativement présent dans l'anime. En premier responsable, Carotte-man qui a des airs de The Mask. Facétieux, hyperactif, il change sans cesse de forme pour asseoir son humour abracadabrantesque. Heureusement, Milk, la femme-lait, lui vole régulièrement dans les plumes. Poivron est assez effacé, le duo dont je parlais étant le centre de l'attention. Mari est un personnage relativement travaillé pour un film de 25 minutes. Son ami Momo aussi, et leurs relations d'amitié de petites filles est attendrissant.
Le graphisme est rond, les personnages sont mignons. Les couleurs sont chatoyantes et, comme je le disais plus haut, l'animation est fluide et dynamique. Un travail important semble avoir été apporté à cette oeuvre pourtant de petite envergure. 

En définitive, un film appréciable que je conseille à vos jeunes enfants. Dommage qu'il ne soit pas doublé, du coup." 

DDG, le 17/10/12

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici