Arve Rezzle: Kikaijikake no Yousei-tachi

Arve Rezzle: Kikaijikake no Yousei-tachi

Titre original: 
Arve Rezzle: Kikaijikake no Yousei-tachi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Science-fiction, drame, mystère
Éditeur original: 
Kodansha (vendu avec une édition spéciale du roman original)
Date de sortie originale: 
2013 (le 2 mars)
Date de sortie en France: 
pas de licence
Durée: 
25 minutes
Support: 
Cinéma, TV, streaming

Avis

Qui n'a jamais rêvé d'économiser du temps sur toutes les tâches encombrantes du quotidien pour se focaliser sur son objectif dans la vie? Dans Arve Rezzle c'est possible, laissez votre corps de côté pour vous investir pleinement dans ce que vous souhaitez accomplir. C'est le style de vie que Shiki a choisi comme des milliers d'autres personnes, afin qu'elle se consacre à ses études sans éléments extérieurs perturbateurs. Sauf qu'elle n'avait pas prévu que des failles intérieures pouvaient aussi intervenir. Un mystérieux incident a provoqué un cataclysme dans le réseau utilisé pour connecter son cerveau, égarant de nombreuses consciences. 

Ce film nous propose de découvrir comment Remu, frère de Shiki, va essayer de la retrouver et de percer le mystère autour de ce drame. L'univers est assez intéressant et intrigant. Très peu d'informations nous sont révélées sur les tenants aboutissants, ainsi que sur l'histoire de nos deux héros. Le mystère est bien entretenu et nous pousse à vouloir en savoir plus. Malheureusement, ce film demeure assez incomplet et nous invite évidemment à nous reporter sur le roman original si on espère découvrir le pourquoi du comment. C'est donc assez frustrant.
Je n'ai pas non plus accroché plus que ça à cause de quelques autres détails, comme l'ambiance trop romantique qui donne un côté larmoyant et un peu lourd au film. Les personnages sont plutôt banals, même si une vingtaine de minute demeure bien sûr courte pour bien les développer. Ce qui m'énerve aussi est la présence, même maigre, de fan service. Quelques paroles, quelques gestes qui parasitent toujours un peu le sérieux et la crédibilité de l'oeuvre en question.
L'animation est de belle qualité, avec un petit style propre. On remarque que les textures sont assez granuleuses, les tons colorés tendent généralement vers le bleu, le character design est un peu particuliers. Tout ça confère au film un petit côté légèrement mystique et poétique. 

Arve Rezzle est un film de science-fiction plutôt intéressant, qui se démarque un minimum des nombreuses autres mondes SF. Mais ce court-métrage demeure plus une introduction à l'oeuvre originale qu'une histoire complète. 

Hanoko, le 08/05/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici