Univers des Warcraft

World of Warcraft - Shaman

World of Warcraft - Shaman

Titre original: 
World of Warcraft - Shaman
Pays d'origine: 
États-Unis, Argentine
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure
Éditeur original: 
Tokyopop
Éditeur français: 
Soleil manga
Date de sortie originale: 
2010
Date de sortie en France: 
4 avril 2012
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée mat
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,99€

Avis

La collection des manga Warcraft comprend un membre de plus avec World of Warcraft Shaman, un one-shot entièrement dédié à un clan de shamans constitué de Taurens et d'Orcs (deux espèces issues du monde Warcraft). Le manga plonge au coeur de la pratique shamanique et se focalise sur la communion avec les éléments où les points de vue entre évolution et tradition s'opposent. 

Un one-shot intéressant, qui au lieu de nous proposer une classique bataille contre un ennemi lambda venu tout anéantir pour X raison, se concentre sur l'essence du shamanisme dans l'univers de Warcraft. Deux visions qui semblent aussi valables l'une que l'autre se confrontent sur le plan éthique où les shamans devront choisir leur voie à suivre. Le manga est assez prenant car il contient aussi son lot de légende donnant de la profondeur au récit. De plus, le manga reste accessible (un minimum) aux néophytes qui pourront suivre l'histoire sans être spécialiste du jeu. Bien sûr, World of Warcraft Shaman comporte de nombreuses références à des événements du jeu (l'histoire des orcs, l'évolution du shamanisme dans la contrée d'Azeroth, la communion avec des créatures telles que les Kodos etc.) mais ils ne sont pas indispensables pour suivre l'histoire, ils apportent un plus appréciable pour les fans.
World of Warcraft Shaman présente aussi une brochette de personnages, pas extrêmement charismatiques, mais qui demeurent suffisamment assez attachants pour avoir envie de les voir progresser. Le dessin est de qualité, ce qui n'était pas toujours chose acquise parmi les nombreuses histoires Warcraft sous format manga parues jusqu'à maintenant. Le character design est très soigné et le tout ne manque pas de détail et de précision. Je relèverais juste que pendant les combats, l'action est un peu confuse, non pas par un manque de précision de la dessinatrice mais justement par un trop plein de précision entre les détails sur design de chacun des personnages et l'ombrage très prononcé. Les pages semblent un peu saturées et auraient gagné en clarté à être plus épurées. Cependant, je préfère largement un dessin avec trop de détail qu'un dessin vide ;).
Mon seul véritable regret va pour le dénouement qui se montre assez décevant. Pendant tout le manga, le scenario faisait preuve de complexité, mais l'auteur, comme s'il sentait qu'il s'engageait sur une pente glissante, a quelque peu esquivé d'apporter une conclusion au sujet traité en substituant par une fin plus simpliste. La fin reste poignante car elle est assez forte et conserve une part de mystère mais elle aurait pu être encore meilleure. 

Ce one-shot World of Warcraft Shaman est un réussite dans l'ensemble, proposant une vision intéressante du shamanisme. On peut aussi y voir, plus métaphoriquement, un questionnement plus général sur de sa ligne de conduite dans la vie (imposer sa volonté ou jouer sur l'empathie), où comment choisir ses moyens est important pour parvenir à ses fins. À lire à l'occasion.  

Hanoko, un tome lu, le 25/04/2012

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici