Super Caca

Super Caca

Titre original: 
Super Caca - スーパーカカ。
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Fantastique, action, humour
Éditeur français: 
Delcourt (collection Jeunesse)
Date de sortie en France: 
2016 (le 28 septembre)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 format BD franco-belge
Couverture: 
Rigide, glacée, brillante
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
48
Prix: 
10,95€

Avis

Voyons voir, mais qu'avons donc nous là? Delcourt nous propose une bande-dessinée au nom fort peu ragoûtant et à l'odeur de confiserie. Que se cache-t-il derrière le titre de Super Caca

Sans introduction, cette bande-dessinée démarre sur les déboires de notre petit héros qui aspire à intégrer l'Imagischool. Il va lutter pour passer le concours d'entrée et encore plus pour s'affirmer une fois intégré.
Ce qui est marrant est de voir que cette bande-dessinée reprend tous les clichés du Shônen nekketsu. Le protagoniste part de zéro et va batailler avec sa force de caractère pour s'élever parmi les meilleurs. Un rival hautain et moqueur apparaît très vite. Un système de pouvoirs des personnages avec des classifications des différents types y est introduit. On y trouve même la quête d'un père inconnu ou disparu. Il ne manque plus que des antagonistes pour motiver davantage tout ce beau monde. La différence est qu'ici, l'auteur caricature voire frôle la parodie, non pas pour se moquer mais plutôt pour instaurer un esprit bon enfant qui ne vise pas à surpasser les mangas mais apporter un petit regard humoristique. Dans cette optique, le dessin très simpliste et vivant convient très bien, même si les pages paraissent parfois faites à la va-vite.
Ce premier tome est donc drôle avec ce héros le plus ridicule du casting, au physique de nabot et au pouvoir-rêve nommé Super-Caca qui sent la fraise. Mais nous savons tous qu'il cache le plus gros potentiel enfoui ;). Les clins d'oeil explicites et les inspirations probables parleront aussi beaucoup aux fans de pop culture pas seulement orientée manga. Toutefois, en terme d'histoire, Super Caca manque grandement de détail sur l'environnement des personnages, ce qu'on lit nous semble inconsistant. On ne sait pas trop la finalité de l'Imagischool ni la raison de son existence. Attendons de voir ce que la suite développera. On ne doute pas qu'il y a du programme étant donné le travail d'édition fourni par Delcourt. Le premier propose en bonus des fiches personnages sous forme de cartes, ainsi qu'un patch sur la couverture qui sent vraiment la fraise (en édition limitée je suppose). 

Si ce premier tome est moyen~bien, il nous porte à croire qu'il y aurait de quoi miser sur cette série!  

Hanoko, un tome lu le 04/10/2016

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Super Caca / Super Caca - スーパーカカ。 (Émules)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici