Pink Diary

Pink Diary

Titre original: 
Pink Diary
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Romance
Éditeur original: 
Delcourt
Éditeur français: 
Delcourt
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2006
Nombre de tomes: 
8 (terminé)
Nombre de tomes sortis en France: 
8 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
2
Couverture: 
souple, glacée+ jaquette
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
190
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

Un manga français, ça ne se croise pas tous les jours! Et le résultat peut être très aléatoire; donc pour une telle oeuvre, je m'attends toujours au pire, histoire de ne pas être déçue de ce que ça donne.
Mhmm pour donner un aperçu de ce que j'en pense, je dirais kouci-kouça. Ce qui me faisait le plus peur étaient les dessins, qui se révèlent moyens. Pas mauvais mais ils auraient largement pu être mieux. D'une part, ils sont assez aboutis, on ne ressent pas de baclage ni de dessins fait à la va-vite. De plus c'est détaillé et les pages sont bien remplies sans être surchargées. Bref cela montre une bonne composition. Néanmoins, les dessins manquent de relief, peut-être est-ce dû au fait que par exemple, les cheveux n'ont pas de reflets. Cela donne une impression d'à plat, un peu à la XXX Holic qui ne correspond pas franchement au style de ce manga. En outre, les visages sont souvent moches, avec des proportions pas terribles terribles.
A présent, j'entre plus dans le domaine de remarque que de la critique. L'utilisation de trame pour les décors, pratique inhabituelle dans les manga, n'est pas très habile car je trouve que les personnages ne ressortent plus assez dans certaines situations. Il aurait fallu en utiliser une moins foncée je pense. Pour revenir aux personnages, leur look montre bien que le manga n'est pas japonais déjà par l'uniforme de l'école, c'est pas vraiment le genre que l'on peut trouver dans les manga. Qui a déjà vu un uniforme féminin sans gros noeud papillon ou sans col marin où autre élément du genre? Enfin, là je pense que je m'attarde trop. Pour ce manga, ça aurait été intéressant de voir un peu ce que l'auteur projettait de faire, si elle voulait se détacher des manga ou au contraire rester fidèle.
Bien, je n'ai traité que la partie visuelle de l'oeuvre, je n'ai pas encore évoqué l'histoire. Sans être vraiment originale, elle possède sa part de particularisme et donne assez envie de lire la suite. Dernier élément à propos des personnages, l'auteur a assez bien reproduit les caractères des jeunes japonais (du moins ceux des mangas). Donc l'histoire reste plausible et j'ai bien envie de voir ce que donne la suite. 

Dans tout ça, on remarque bien que Pink Diary n'est pas l'oeuvre d'un japonais mais malheureusement cette bande-dessinée n'apporte pas un nouveau style aux manga qui aurait pu être très intéressant, mais il semble se contenter de s'en approcher simplement.

Hanoko, le 08/09/06

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici