Univers des Dofus

Ogrest

Ogrest

Titre original: 
Ogrest
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Fantastique, aventure
Éditeur français: 
Ankama
Date de sortie en France: 
2014 (le 11 juillet)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (5 tomes de prévus)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette semi-mat
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
biannuel

Avis

Ogrest propose de découvrir la jeunesse de l'un des personnages les plus connus de l'univers Dofus. Nous suivons donc le quotidien d'Ogrest lorsqu'il est enfant, le cadre chaleureux dans lequel il a grandi tandis que des menaces germent sur le continent et pourraient bien les atteindre. 

L'auteur a fait en sorte que les connaisseurs et les néophytes puissent s'y retrouver, chaque terme du monde de Dofus étant défini et bien distillé dans le manga. Toutefois, faisant partie des bleus, j'ai eu, malgré cette attention, un peu de mal à rentrer dans ce manga. L'histoire met beaucoup de temps à se mettre en place, les personnages ne sont pas très marquants pour le moment. Le début est assez lent, comprenant seulement quelques pages nous introduisant aux événements à venir. D'un autre côté, cet aspect peut être intéressant pour les fans de Dofus connaissant le personnage d'Ogrest adulte qui découvriront ainsi une nouvelle vision du personnage dans ce manga.
Le dessin est assez sympa de manière générale. Le style reste plus dans le registre de la bande-dessinée que du manga mais, le trait de l'auteur restant dynamique et travaillé, ça se lit bien. Les planches se révèleront beaucoup plus détaillées que la couverture très dépouillée, un autre bon point donc. Ce qui surprendra en revanche est le contraste fort entre le style, plutôt enfantin et mignon, et quelques brèves scènes d'une grande violence où des personnages se font décapiter, par exemple. D'habitude, j'apprécie assez ce genre de chocs visuels qui rendent une oeuvre plus poignante, mais mon ressenti ici reste mitigé, je ne suis pas trop sûre que ce soit approprié et nécessaire pour donner plus de force au récit (on ne tombe pas dans l'utragore non plus heureusement). 

Ogrest démarre tout doux, le premier tome n'étant qu'une introduction, un peu longue, à l'intrigue principale. Pour l'instant, ce manga bien qu'assez bon s'adresse tout de même plus aux fans de Dofus mais à voir comment la suite évolue. 

Hanoko , un tome lu, le 31/07/2014

Retrouvez certains des personnages de ce manga dans Dofus Monster.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici