Lords of Chaos

Lords of Chaos

Titre original: 
Lords of Chaos
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Fantastique, action
Éditeur français: 
Pika
Date de sortie en France: 
2013 (16 janvier)
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (en pause)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192
Prix: 
6,95€
Rythme de parution: 
en pause

Avis

Deuxième collaboration entre Shonen et Izu, cette fois très porté sur le mysticisme. Nous suivons le parcours d'un duo d'apprentis chevaliers qui, malgré leur échec à leur examen final, sont envoyés en mission. 

Lords of Chaos reprend l'oeuvre religieuse de la Kabbale pour en faire un récit d'action et modernisé. Le premier tome nous présente donc en détail l'univers dans lequel évoluent les personnages et les différents enjeux. Mais, on garde une attache avec la réalité notamment grâce à l'héroïne, Alice, qui a zéro conviction et qui n'aspire qu'à une chose, laisser tomber la chevalerie pour devenir une fille normale. À l'instar de Naruto en équipe avec Sasuke, Alice la cancre travaille avec le meilleur élève de sa promo, Esteban directement sur le terrain. Ils doivent se rapprocher d'un lycéen, Mikaël Stern qui possèderait un grand pouvoir. C'est plutôt original que les deux chevaliers en herbe soient les héros alors que des manga classiques auraient plutôt Mikaël pour héros (le protagoniste complètement novice qui se retrouve plongé dans un univers fantastique, il se découvre d'immenses pouvoirs etc.). Les personnages sont nombreux, chacun dans son genre. Le premier tome développe deux intrigues : la mission mystérieuse de nos héros et les feux de l'amour au lycée =o
Le premier tome se lit bien et donne assez envie de lire la suite. Malgré tout, il lui manque quelque chose pour vraiment nous emballer. Finalement, en dépit des quelques scènes de baston et moments d'humour, Lord of Chaos est un manga bien intello pour une histoire se voulant être un Shônen. Certes, les notions abordées sont vulgarisées et faciles à retenir, certes le scenario demeure très bien pensé mais le premier tome adopte un ton trop sérieux pour un shonen que même les séquences se passant au lycée ne suffisent pas à décontracter, d'autant que ces amourettes de lycéens ne sont pas franchement passionnantes à mon goût. Il faut DU FUN ! Moins d'explications pointues dès le début, plus d'action (au sens scénaristique du terme) pour vivifier tout ça ! Je trouvais qu'il y avait un meilleur équilibre dans leur précédente oeuvre Omega Complex. Là, même si Alice est assez drôle, je la trouve encore trop modérée et pas assez pétillante pour dynamiser vraiment l'histoire.
Les dessins de Shonen sont comme à son habitude très bons, j'aime particulièrement le détail monstre lorsqu'il apporte aux des anges et démons. Mais il reflète un peu le sentiment général du manga, on sent qu'il ne se lâche pas comme dans ses manga précédents. Je trouve aussi que certaines compositions de pages manquent de dynamisme. Les personnages sont très bien dessinés mais il a ce défaut que beaucoup de mangaka ont : des personnages qui se ressemblent trop. Pour les mecs ça va, la brochette est assez variée mais les filles sont très similaires à celles de ses oeuvres précédentes, que ce soit leur visage ou leur plastique. 

Lords of Chaos s'annonce comme un très bon titre mais il manque de légèreté pour être vraiment plaisant à lire. J'espère que la suite aura plus de punch ! 

Hanoko, un tome lu le 03/08/2013

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici