Les Larmes d'Anges

Les Larmes d'Anges

Titre original: 
Tränen eines Engels
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
Allemagne
Genre: 
Yaoi, fantastique
Éditeur original: 
Tokyopop
Éditeur français: 
Taifu
Date de sortie originale: 
2008
Date de sortie en France: 
2009
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
144
Prix: 
7,95€

Avis

Mon avis est un peu mitigé pour ce titre.
D'un côté, je trouve l'histoire tellement niaise et pleine de stéréotypes à la Angel Sanctuary tels que l'ange qui se rebelle par amour contre la volonté de Dieu qu'il estime injuste. De plus le scenario semble un peu facile, la rencontre entre Nicolas et Chagan étant un peu narrée à l'arrache. On sent bien que l'auteure n'a pas voulu se casser la tête là-dessus afin de s'occuper plutôt de ce qui suit mais dans ce cas, autant mettre cette rencontre comme appartenant déjà au passé pour se concentrer mieux sur l'intrigue principale.
De l'autre, (je vais un tantinet spoiler l'histoire gare à vous), je crois bien que c'est la première fois que je lis un yaoi qui se termine mal. J'avais lu Prisoner (Kaen) dont la fin n'était pas des plus heureuses mais ici, les choses sont claires et nettes. C'est sûrement ça qui a fait que ce manga remonte un peu dans mon estime car peu d'auteures de yaoi (japonaises et allemandes) se risquent à faire ce choix. Cela mérite donc d'être relevé.
Ensuite visuellement, je suis aussi divisée entre négatif et positif. Quand on lit le manga, on sent bien dès les premières pages des maladresses dans la narration ainsi que dans l'expression faciale des personnages pas terrible terrible. Ce sont des défauts très récurrents parmi les émules des manga mais que j'ai très rarement vus dans les manga de production japonaise. Cependant, c'est aussi cette provenance autre que le Japon, où les yaoi sont parfois un peu trop codifiés, qui permet quelques déviances appréciable dans le style. J'aime beaucoup la façon que l'auteure a de poser ses trames. Les scènes érotiques sont aussi très réussies. Donc malgré les problèmes présents, je trouve qu'il y a quand même un certain style pas désagréable que se dégage de ce manga.  

En somme, je n'ai pas spécialement accroché à ce yaoi mais si l'auteure arrive à corriger les quelques défauts, ses oeuvres à venir pourraient être vraiment bonnes.

Hanoko, tome lu, le 18/11/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici