Légendaires (Les) - Les Chroniques de Darkhell

Légendaires (Les) - Les Chroniques de Darkhell

Pays d'origine: 
France
Genre: 
Fantasy, action, aventure
Éditeur original: 
Delcourt
Date de sortie originale: 
26 juin 2019
Nombre de tomes: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 format franco-belge
Couverture: 
rigide, glacée brillante
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
48
Prix: 
10,95€

Avis

Un jeune garçon normal vit dans un petit village. Quand un jour, des hommes venus prélever l’impôt menacent sa famille, il prend les armes, sans savoir qu’il va déclencher une terrible malédiction…

 

J’avais entendu parler de près ou de loin de cette saga les Légendaires sans avoir spécialement l’occasion. Je la commence par le biais de ce spin-off, revenant cent ans en arrière par rapport à l’histoire principal.

Dans ce premier tome, nous avons tous les archétype du shonen nekketsu et du J-RPG classique. Un jeune héros a priori normal qui se retrouve avec un grand pouvoir du jour au lendemain, son village est attaqué et il se dresse courageusement pour protéger les siens. Il devient la cible de bien d’autres acteurs, amis ou ennemis. On voit se profiler aussi un potentiel rival (même si à ce stade, aucun lien n’est encore établi avec lui). Il devra composer avec de nouveaux compagnons divers et variés. L’aîné vétéran sage et puissant, une nana maniant la magie, des créatures anthropomorphes. L’univers emplie de magie et d’un bestiaire propre à lui. Nous aurons même droit à une lolita en mini-jupe pour le bien du fan service :p.

Cependant, l’élément qui change la donne est que notre héros est appelé à devenir plus tard dans la série de BD principale le méchant! Ce cliché donc du héros courageux et téméraire va donc se renverser puisque vraisemblablement, il ne parviendra pas à rester du bon côté, le tout est de savoir comment cheminera-t-il vers cette situation.

Le dessin, très typique des shonen des années 90 et RPG demeure une pure réussite. La dessinatrice maîtrise parfaitement son sujet, les personnages ont tous un character design chouette, le dessin est très soigné et vivace. Avec les deux autres séries de BD qui constituent cet univers, il semble que celle-ci soit au max. Les couleurs sont très belles aussi, peut-être qu’il manque un peu de jeu de lumière pour rendre plus intenses certaines scènes de combat (notamment en fin du tome) mais l’ensemble demeure très bon.

 

Un chouette tome un qui démarre au quart de tour! Il donne vraiment envie de voir comment ces personnages, pour le moment volontairement clichés vont interagir.

 

Hanoko, un tome lu le 11/10/2019

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici