Fool's Gold

Fool's Gold

Titre original: 
Fool's Gold
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
États-Unis
Genre: 
Lycée, mode, humour, sentiments
Éditeur original: 
Tokyopop
Éditeur français: 
Akileos
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
2007
Nombre de tomes: 
3 (en cours)
Nombre de tomes sortis en France: 
2
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
souple, glacée
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
196
Prix: 
5,99€
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

"Voici donc un global manga de type shojo, avec des histoires de coeur, de l'amitié et un peu de mode. Cela ne pourrait pas vous donner envie, de prime abord. Moi qui déteste les shojo, j'ai pourtant apprécié Fool's Gold.
L'histoire est, somme toute, assez banale. Une ado décide de prendre sa vie, et celle de ses copines, en main. Elle crée une société secrète qui permettra à toutes les filles du bahut d'arrêter d'être prises pour des tanches par les garçons. C'est, déjà dans l'idée, un petit coup de pied dans la fourmilière shojo. Finies les gamines qui tombent en pâmoison devant un beau mec parfois sans cervelle, les filles de Fool's Gold commencent à comprendre la leçon... Ou pas.Car Penny est certes une héroïne, mais avant une fille comme les autres. Et elle risque elle aussi de mettre le doigt dans l'engrenage de l'amour...
L'humour est présent dans cet emule, à petites doses. Cela passe par des détails graphiques, des phrases bien senties. Rien de bien poilant mais ces petites touches allègent le contenu parfois un peu trop fleur bleu du titre.
Je parlais de mode également. Penny confectionne des vêtements, nous avons donc droit à un défilé à chaque page. Ce qui est bien, c'est que la demoiselle met ce qu'elle veut et non ce que les autres veulent. En somme, elle se fait sa mode et ne suit pas celle convenue par la société. Un détail certes, puisqu'on reste dans le thème des chiffons, mais j'ai apprécié cet esprit rebelle et créatif.
Les personnages sont de toute manière plutôt bien dépeints. Ils ont du caractère, sont profonds et humains. Pas de super women ou men, que des lycéens ayant des rêves plein la tête et des failles plein le coeur.
Le coup de crayon est appréciable, très "manga occidental". J'entends par là pas de gros yeux écoeurants ni de paillettes partout. Le style est plutôt réaliste, avec des personnages expressifs et un souci de la mise en scène judicieux. Penny est vraiment charismatique et attachante, tout comme certains autres protagonistes que je vous laisse découvrir.
Seul bémol à cet emule, c'est la sortie attendue de son troisième et dernier volume. La série a commencé en 2006 et aucune date n'est prévue pour clore le titre. Dommage. 

En bref, un emule intéressant, de type shojo-mais-pas-que. Une bonne surprise." 

DDG, le 08/01/13, un tome lu.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici