Euterpe

Euterpe

Titre original: 
Euterpe
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Tranche de vie, drame
Éditeur français: 
Éditions H2T (collection manga Josei)
Date de sortie en France: 
2016 (août, prépublication)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours)
Nombre d'éditions en France: 
1 simple
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
204
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
Annuel (volume relié) -
Toutes les 6 semaines (chapitres en prépublication)

Avis

Jon, un Chiaki Shinichi dans l'âme (Nodame Cantabile), rentre au bercail après des années d'absence. Le retour sera plus difficile que prévu à encaisser, avec la disparition de son grand-père. Mais une drôle de jeune fille va le bousculer. 

Euterpe nous parle de thèmes tels que le deuil d'un être cher, de blocage à un moment dans sa passion et de musique. L'immersion est assez bien réussie, le début du manga nous intrigue pas mal sur ce héros, dont on ne connaît pas le parcours en détail. Ce nom dit donne envie de poursuivre pour en savoir plus sur lui et son grand-père et mentor. Vient ensuite Kal, une lycéenne énergique qui deviendra comme une rivale pour lui. Le scenario est plutôt simple, mais agréable à suivre. Le développent de la personnalité des personnages suit son cours tranquillement et on espère bien les voir s'élever, ou se relever pour Jon. On attend de voir aussi l'apparition d'autres personnages, musiciens notamment.
Pour le moment, les fans purs et durs de musique n'auront pas droit à des descriptions musicales pointues durant les performances. Pas d'info technique sur le style des personnages quand ils jouent, seulement quelques références musicales par-ci par-là. Cela aurait pu être sympa à ajouter pour les connaisseurs, même si je n'en fais pas parties, mes années de solfège étant looooin derrière moi. Peut-être aurons-nous cela par la suite.
Le dessin est chouette, assez maîtrisé et pourvu de bonnes compositions de pages. C'est très vivant et on ne ressent pas trop de décalage au fait que tout soit réalisé à l'ordinateur, avec des textures très lisses qui ne font pas penser au tramage traditionnel des mangas. Certains mangas français s'y sont essayés par le passé, mais laissaient une impression trop artificielle, ce qui n'est pas le cas ici. 

Jon et Kal sauront-ils devenir de nouvelles muses de la musique? Une affaire à suivre! 

Hanoko, neuf chapitres lus, le 09/12/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici