Encre et de Feu (D')

Encre et de Feu (D')

Titre original: 
D'encre et de feu
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France, Gabon
Genre: 
Action, fantastique, aventure
Éditeur français: 
H2T Editions
Date de sortie en France: 
2016 (prépublication) - 2017 (volume relié)
Nombre de tomes sortis en France: 
1 (en cours, 2 de prévus)?
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
168
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
Annuel (volume relié) -
Toutes les 6 semaines (chapitres en prépublication)

Avis

Un grand costaud et une intello partent à l'aventure ensemble. L'un cache un lourd passé, l'autre a tout à découvrir, leur voyage sera mouvementé. Ne sachant trop à quoi m'attendre au vu de la couverture, j'aborde ce manga sans impression préalable. 

Le manga commence sur la rencontre fortuite avec nos deux protagonistes, qui se réunissent sur la traduction d'écrits anciens. Mais très vite, on se réoriente vers de la bonne grosse baston. La première chose qu'on peut remarquer est la bonne qualité graphique. Le dessinateur possède sa propre petite patte graphique, avec des personnages aux bouilles sympa et il réutilise très bien les codes narratifs du manga. Les combats sont très dynamiques, peut-être légèrement brouillons dans la compréhension parfois, mais les amateurs de shonen d'action devraient y trouver leur compte. L'imaginaire qui se profile apparaît assez intéressant, on sent diverses influences sans pour autant avoir l'impression d'un patchwork de tas de choses, ça tient la route quoi. Le manga comporte quelques clins d'œil à d'autres sagas çà et là, implicites, mais qui restent cool (à moins que je sur-interprète). J'ai bien aimé notamment une petite boutade vraisemblablement envoyée au Seigneur des Anneaux.
L'histoire se montre simple pour le moment, on n'en est qu'au déclenchement de l'aventure. Quelques bribes d'événements antécédent nous sont révélés pour piquer un peu notre curiosité, à voir ce que ça donne par la suite. Tous les enjeux ne sont pas dévoilés, on ne sait pas encore trop ce qui nous attend. Et les personnages demeurent plutôt classiques, entre le héros intrépide, la sidekick en retrait et les méchants bien dark. Toutefois, on sent bien que les choses ne traînent pas, différents antagonistes importants se profilent assez vite. D'où sûrement le fait que les combats soient dès le début très intenses. Nous ne sommes pas dans le schéma le plus répandus des shonen où le héros débarque dans un nouveau monde et doit tout apprendre, avec des combats progressivement de plus en plus difficiles.  

D'encre et de Feu démarre bien. Même si on ne sera pas forcément à fond dès le début, il y a du bon travail fourni dessus et on voit que le manga en a dans le ventre. À découvrir. 

Hanoko, six chapitres lus, 01/11/2017

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici