Douceur de l'Enfer (La)

Douceur de l'Enfer (La)

Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
drame
Éditeur français: 
Le Lombard
Date de sortie en France: 
2011-2012
Nombre de tomes sortis en France: 
2 (terminé)
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
cartonnée
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
76 à 104
Prix: 
16,45€

Avis

La BD du jour n'est pas à proprement parler des Emules, puisque ni le graphisme, ni le type de scénario n'est asiatique. Par contre l'histoire concerne la Corée du Nord. Élément assez rare pour être chroniqué

Le fond historique de La douceur de l'Enfer est donc la guerre de Corée (1950-53), un des premiers épisodes de la guerre froide, mettant en branle deux blocs : les États-Unis et l'URSS-Chine, qui vont essayer de se départager la Corée. Le funeste résultat, outre les millions de morts et disparus, c'est la partition du pays entre le Nord et le Sud. Merci à l'Oncle Sam et aux bureaucrates... 

Sur cette base, on va suivre plusieurs générations d'individus qui sont diversement marqués par leur passé et qui ont du mal à gérer leur présent.  

Il s'agit de la première fois qu'Olivier Grenson travaille en tant que dessinateur et scénariste. Il s'en sort bien. Le récit, bien qu'introspectif et plutôt narratif est bien rythmé. Bizarrement pour de la francobelge, le récit est découpé en chapitre d'une dizaine de pages.  

Une belle histoire bien dessinée. 

Docteur Spider, 2 tomes lus, 12/09/13

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici