Ciel d'Eden (Le)

Ciel d'Eden (Le)

Titre original: 
Le Ciel d'Eden
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Aventure, mystique
Éditeur original: 
Les Humanoïdes associés (Shogun manga)
Éditeur français: 
Les Humanoïdes associés (Shogun manga)
Date de sortie originale: 
2007 (octobre pour la prépublication)
Date de sortie en France: 
2007 (octobre pour la prépublication)
Nombre de tomes sortis en France: 
0 (1 chapitre dans le magazine Shogun)
Sens de lecture: 
Français
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

Le premier chapitre met en place l'intrigue générale du manga un peu trop rapidement, ça aurait été pas mal d'avoir un peu plus de contact avec Lua Toxa qui meurt trop vite. Enfin, on va en faire abtraction pour le moment.
Le concept de la sélection pour l'enfer ou le paradis rappelle de façon flagrante ce qu'on avait déjà vu dans Dragon Ball, avec le roi Enma qui est débordé de boulot avec toutes les âmes à envoyer en enfer ou au paradis. Ici, c'est traité différemment, avec un certain côté mystique. Nous verrons ce que ça donne, il est trop tôt pour juger.
Le dessin est bon, j'aime particulièrement le design de certains personnages masculins, comme Starrioz le maître de Luciole, il a vraiment la classe. Les messagers du Diable sont aussi vraiment stylés, manque plus que quelques personnages féminins charismatique pour compléter la panoplie. 

Pour un premier chapitre, le niveau est tout à fait honorable, j'attend avec plaisir la suite. Je me demande seulement s'il va finir par ressembler à un Shônen, parce que pour l'instant, le manga ressemble bien plus à un shojo avec les traits très fins des personnages, leurs sentiments et la mise en page. L'histoire laisse quand même présager qu'il y aura plus d'action.

Hanoko, un chapitre lu, Octobre 2007

L'auteur publiera la suite du Ciel d'Eden sous forme de jeu vidéo amateur.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Ciel d'Eden (Le) / Le Ciel d'Eden (Émules)Wallpaper/fond d'écran Ciel d'Eden (Le) / Le Ciel d'Eden (Émules)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici