Cassius

Cassius

Titre original: 
Cassius
Auteur(s): 
Pays d'origine: 
France
Genre: 
Fantastique, action, science-fiction, humour
Éditeur original: 
Kami (collection Yôma)
Éditeur français: 
Kami (collection Yôma)
Date de sortie originale: 
2008 (Juillet)
Date de sortie en France: 
2008 (Juillet)
Nombre de tomes: 
1
Nombre de tomes sortis en France: 
1
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette glacée brillante
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
160
Prix: 
7,95€
Rythme de parution: 
arrêté

Avis

Un premier volume un peu fouilli mais qui annonce une série fort sympathique. 

J'aime bien l'univers mis en place dans ce volume: la planète de Mig semble un havre de bizarrerie et de gens un peu tordus. L'humour du manga, sans nous plier en deux de rire a de quoi faire sourire, l'auteur fait de l'auto-dérision, sans trop insister dessus pour que cela participe vraiment à l'humour du manga sans devenir lourd.
L'intrigue même du manga se place dans cette optique; en effet l'histoire est un peu bidon, les personnages dont les héros et surtout les héros, pas franchement classes, aux motivations plus que douteuses, n'oeuvrent que dans leur profit personnel. Ainsi tous les personnages de l'histoire sont mis sur un même piedestale. Le scenario est simple mais suffit pour une accroche initiale. Au début je me suis un peu perdue dans les personnages et les différentes scènes, mais on replace tout assez rapidement.
Pour la suite, il nous reste juste à espérer un peu plus que tout ça, pour que l'intrigue ait vraiment de quoi nous accrocher, au delà de l'humour régnant et tout en conservant la même ambiance.
D'autant que le manga possède le bagage nécessaire graphique pour nous plaire. Le dessin s'impire de façon flagrante de Dragon Ball, surtout avec Cassius qui est le portrait craché de Sangohan. Mais cela mis à part, le manga parvient à apporter son propre style simultanément. Les planches ne comportent pas de trame, le détail étant apporté par le trait. Les dessins sont bons dans l'ensemble, on regrette cependant que certaines pages soient trop fouillies et manquent de clarté, ce qui fait qu'on suit moins bien. 

Un début positif pour cette série, espérons qu'elle poursuive et s'intensifie dans cette voie.

Hanoko, un tome lu, le 24/02/09

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici