Interdit aux moins de 18 ans

Le contenu de cette page est à caractère érotique/pornographique/violent.

En continuant de parcourir cette page, vous garantissez que vous êtes majeur.

 

Pour masquer ce message, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte et modifiez vos préférences dans votre profil.

Tropical Eyes

Tropical Eyes

Titre original: 
?
Auteur(s): 
Genre: 
Recueil d'histoires
Éditeur original: 
Tatsumi
Éditeur français: 
Ktasumi
Date de sortie originale: 
1993
Date de sortie en France: 
1995
Nombre de tomes: 
One Shot
Nombre de tomes sortis en France: 
One Shot
Nombre d'éditions en France: 
1
Couverture: 
Souple + jaquette
Sens de lecture: 
Français
Nombre de pages: 
178
Prix: 
Bonne question =)
Rythme de parution: 
Terminé

Avis

"On a tous... 
Ouais non c'est pas bon les généralisations comme ça d'entrée de jeu.
Nous disions donc : on a tous un manga de cul qui traîne chez soi.
C'est normal, on a tous des pulsions etc. Par contre si vous en avez plus d'un, vous êtres un(e) immonde pervers(e), mais c'est pas moi qui vais vous le reprocher
Bref Tropical Eyes c'est mon manga =)
Fin de la mise en bouche. 

Un style graphique assez kawai, avec ses yeux énormes. Mais je vous rassure il n'y a pas que les yeux qui sont énormes dans ce manga =)
Joke à part, les sexes ne sont jamais vraiment représentés, mais on s'en rend pas compte =) 

Tout vos fantasmes seront réalisés : petite culotte lycéenne humide, caresse intime, naiveté outrancière, passages au forcing, lesbiennes etc. Bref c'est typiquement un manga de mec =) 

Les nanas ont vraiment des jolies petites fesses

Mise à part les chapitres body jack, et sweet patrol, le reste est cool. 

C'est pas le hentai du siècle, mais il a toujours été là en cas de besoin, en plus y'a plein d'histoires différentes, donc forcément quelque chose qui plaît =)" 

Docteur Spider, l'a "lu" un nombre incalculable de fois, la dernière c'était le 20/06/05

 

Je vais ruiner un peu l'enthousiasme (ancien) de Doc au sujet de ce manga. Nous voilà avec un bon hentai de merde.

Pour la petite anecdote, j'avais trouvé ce manga dans une braderie, classé rayon livres enfants, j'ai estimé un devoir civique que de l'acheter pour ne plus le laisser à la portée de trop jeunes %). J'imagine que les gens en charge de la boutique n'avaient pas vu la mention "réservé aux adultes".
Comme vous le voyez donc, ce manga réunit plusieurs petites histoires indépendantes, durant parfois sur plusieurs chapitres. Allez, on va dire qu'il y en a une ou deux que j'ai trouvées amusantes, le reste est juste navrant. On sert bien sûr l'image de la fille qui finit toujours séduite alors qu'elle se fait prendre de force et manifeste clairement son désaccord. Ce n'est qu'un hentai me direz-vous, faut pas chercher mid à quatorze heures, mais quand même. Parfois on est dans un contexte paranormal, parfois simplement du quotidien mais bref, c'est pas bien intéressant à lire. Le manga est plus dans le registre érotique que porno, au moins c'est pas du gros porno dégueu.
Ça faisait un moment que je n'avais pas lu de manga assez anciens comme ça, on voit que le style est d'une autre époque. C'est bien dessiné dans l'ensemble, mais je n'ai pas pris spécialement de plaisir à lire. En plus, les personnages se ressemblent tous, je m'y perdais par moment. De plus, la qualité de l'édition était assez médiocre, avec des pages toute ternies, ça n'aidait pas à apprécier.

À l'époque, il ne devait pas y avoir des masses de hentai dans les libraires françaises, donc on faisait avec ce qu'on peut. Aujourd'hui, on peu passer à autre chose ou se tourner vers du scantrad.

Hanoko, volume lu, le 11/04/2018

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici