Interdit aux moins de 18 ans

Le contenu de cette page est à caractère érotique/pornographique/violent.

En continuant de parcourir cette page, vous garantissez que vous êtes majeur.

 

Pour masquer ce message, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte et modifiez vos préférences dans votre profil.

Soreyuke Marin-chan

Soreyuke Marin-chan

Titre original: 
Soreyuke Marin-chan
Genre: 
Hentai
Éditeur original: 
Fujimi Comics
Éditeur français: 
aucun (scantrad: www.sukebe.biz)
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
inédit
Nombre de tomes: 
3 (terminé)
Couverture: 
Souple
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
192

Avis

J'admets qu'il y a une scène qui m'a bien fait pété de rire, avec le petit vieux qui voit sa queue en érection (ce qui ne lui était pas arrivé depuis 55 ans dit-il).
Autrement cet hentai est mauvais ! On part d'un scénario qui se veut être tripant, avec les cas sociaux chez qui on récolte la semence et les petites créatures qui s'occupent de cette besogne au dernier moment, mais au final on tombe dans les bassesses de l'hentai bas de gamme. 

Malgré tout le dessin n'est pas si mal, assez fin, et les parties génitales sont super bien dessinées lors de certains passages. Ca fait sourire par moment, ça ne passionne jamais (c'est pas le but non plus, c'est plutôt excitant que ça se veut être !). 

Conviendra à tous les amateurs de hentai. 

Mika, le 07/11/2005, 3 chapitres lus

 

 

 

"Le scénario et l'image qu'avait mis Mika dans sa fiche m'ont donné envie de lire ce manga. Au bout de quelques pages seulement on rigole, et ça ne s'arrête pas pendant les trois chapitres disponibles. J'ai vraiment beaucoup de mal à accroché aux mangas humoristique, et celui là, peut être parce que c'en est pas un à la base, m'a bien fait délirer.
Parce qu'en fait c'est un peu décalé par rapport à ce qu'on a d'habitude. Il y a un un professeur qu'on dirait issu d'un manga des années 60-70 (genre Go Nagai). Il met la main sur une innocente fille, lui passe un bague spéciale qui au son de la flute appropriée la fait se changer en ce dont rêve les mecs (un peu genre Sailor Moon, ou Cutey Honey si on veut rester dans Go Nagai). Bref on se retrouve avec des personnages assez archaïque et parodiques d'une part, ensuite les fameux étalons, sont des purs anti-héros de hentai complètement pathétiques, des "cas sociaux" comme dit Mika : C'est le militaire traumatisé depuis 50 ans parce qu'on lui a dit qu'il avait une petite bite, c'est un mec qui se fait sucer par son lapin, et enfin, un vieux salaryman fustré.
Mais la cerise sur la gateau, c'est le petit robot tortue "qui récolte la semence... au dernier moment" pour citer à nouveau Mika et c'est à chaque fois un grand moment de comique ! 

Niveau graphisme c'est typique du manga drôle, pas très bien dessiné, mais plutôt bien fait pour les expressions faciales et autres caricatures (voir par exemple Ultimate Hentai Kamen

Si vous voulez rire un bon coup ! 

Docteur Spider, 3 chapitres lus, 23/11/05

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici