Interdit aux moins de 18 ans

Le contenu de cette page est à caractère érotique/pornographique/violent.

En continuant de parcourir cette page, vous garantissez que vous êtes majeur.

 

Pour masquer ce message, inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte et modifiez vos préférences dans votre profil.

Escape

Escape

Titre original: 
Escape (エスケープ)
Auteur(s): 
Genre: 
Sexe, yuri, fanstastique
Éditeur original: 
TI Net
Éditeur français: 
Aucun
Date de sortie originale: 
26/04/2004
Nombre de tomes: 
1 (one-shot)
Nombre de tomes sortis en France: 
0
Nombre d'éditions en France: 
0
Sens de lecture: 
Original
Nombre de pages: 
160
Prix: 
952¥

Avis

Du hentai assez hard qui aurait pu me répugner complètement comme Rape no Kanzume, mais qui a finalement montré un peu plus que du sexe super bourrin.
Sans chercher bien loin, les chapitres possèdent tous leur propre histoire. Certains chapitres sont plus ou moins hard, l'auteur alterne pour ménager un tout petit peu son lecteur, mais on en a un qui s'est révélé assez mignon et touchant, celui qui raconte l'amour entre Rei et Yousuke. Mais le reste est globalement composé de sexe furieux, parfois avec une touche d'humour. À part ce chapitre-là, le manga m'a un peu saoulée. Le futunari, les poitrines énormes, ce n'est pas franchement mon dada dans le hentai, donc l'intérêt que j'ai porté à la lecture du manga était très limité.
C'est dommage car le mangaka dessine plutôt bien, j'aime bien la façon dont il dessine les visages des personnages. Pour moi, c'est un peu du gâchis, mais pour ceux qui aiment le genre, ça doit être pas mal. Ce qui est marrant, c'est que les filles sont bien plus masculines (outre le futanari) dans leur carrure ou même leurs regards que les rares personnages masculins du manga. Au moins, le manga n'est pas complètement incohérent sur ce point-là. 

Du hentai super hard, mais qui ne fait pas partie des plus mauvais que j'ai pu lire. Cependant, de là à vous le conseiller... je doute. Mais si vous aimez le hentai costaud, pourquoi pas. 

Hanoko, un volume lu, le 19/02/08

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici