Minami-kun no Koibito

Minami-kun no Koibito

Titre original: 
Minami-kun no Koibito
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
11
Durée: 
45 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD

Opening/Ending

Theme song : Hitomi no naka no Galaxy sang by ARASHI

Avis

Le moins que l'on puisse dire est que le speech de base de Minami-kun no Koibito est des plus original ! Le simple fait que Chiyomi devienne petite pour des raisons que je vous laisse découvrir et que ça se passe dans un monde contemporain ce qui renforce le caractère fantastique de cet évènemen. Dès lors, plusieurs questions se posent aux téléspecteurs. Que va-t-il advenir de Chiyomi ? Quelles conséquences cela va avoir sur sa relation avec Minami et avec son entourage de manière générale ? Va-t-elle finir par retrouver sa taille ? Petite précision, il me semble de ce drama est inspiré d'un manga one shot de Uchida Shungiku sorti en 1987. 

Le premier point marquant est la qualité d'images. Ce n'est pas extra, les incrustations sont moyennes. Cela vient du fait que le drama date de 2004 et ça se sent. Pour autant, ce n'est pas si gênant du fait de l'originalité du propos. En revanche il y a certains plans liés à la différence de taille des deux protagonistes principaux qui sont vraiment réussi, plans que je vous laisse découvrir. 

Cette histoire est desservie par deux acteurs plutôt connu au Japon. Chiyomi est interprétée par la pétillante Fukada Kyoko que l'on a vu dans divers drama tels que Mirai Koshi Meguru et dans Yama Onna Kabe Onna entre autres mais aussi dans des films tels que Ring 2, Yatterman et Kamikaze Girls. Quant à Minami, il est interprété par Ninomiya Kazunari, membre du célèbre groupe Arashi et que l'on a vu notamment dans Gantz et Lettres d'Iwo Jima. Leur duo fonctionne plutôt bien et on se prend rapidement d'affection pour le couple atypique qu'il forme. 

Parlons justement de l'histoire. Malgré le caractère original de Minami-kun no Koibito, le tout reste assez léger et n'évolue pas beaucoup. Le but va être pour Minami de cacher et de s'occuper de Chiyomi le temps de réussir à lui rendre sa taille normale. Malgré cette légèreté, la relation qu'entretien tous les personnages ainsi que leur évolution est intéressante à suivre ce qui a réussi à me tenir tout au long de ce drama. En effet, la disparition Chiyomi va particulièrement affecter son grand-père qui a la santé fragile et qui l'a élevé depuis qu'elle a trois ans après que sa mère soit décédée dans un accident de voiture, mais aussi le comportement changeant de Minami va intriguer sa famille et ses amis. Leur nouvelle proximité va leur permettre de ressentir différentes émotions telles que la jalousie, mais aussi de prendre conscience de l'importance de soutenir et d'être soutenu par l'être aimé pour pouvoir avancer dans la vie. Tout cela va renforcer leur relation au point de devenir indestructible. C'est beau. 

Au final, Minami-kun no Koibito est un drama qui nous narre une histoire d'amour originale, inconditionnelle, profonde et belle malgré une évolution un peu molle mais servie par des acteurs sympathiques. Si vous aimez les histoires d'amour originales, vous devriez passer un moment agréable. 

Par Seraphim, tout vu, le 14/05/13.

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Vous êtes ici