Kurosagi

Kurosagi

Titre original: 
Kurosagi
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Arnaque, drame, action
Date de sortie originale: 
2006
Date de sortie en France: 
pas de sortie
Nombre d'épisodes: 
12 (terminé)
Durée: 
46 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD

Opening/Ending

Opening : Daite Senorita - Yamashita Tomohisa (l'acteur qui joue le héros du drama)

Avis

"Premier drama que je regarde, première bonne impression.
Kurosagi, c'est l'histoire d'une vengeance, d'escrocs et de morale. Le héros semble impitoyable dans sa quête, il n'hésite pas à contourner la loi pour ses idéaux. C'est une espèce de Robin des Bois, le prétexte pour le spectateur de dire "ouais, vas-y, arnaque-les, ils l'ont mérité !". Mais à côté de ce côté "la fin justifie les moyens", on a la police très présente (mais peu efficace) et la fille qui nous rabâchent qu'arnaquer, c'est pas bien. Le spectateur est donc pris entre deux feux. Bien, pas bien ? Doit-on vraiment aller jusqu'au bout de nos désirs, quitte à aller contre la justice-même ? Peut-on vraiment piéger les "méchants" à leur propre jeu pour aider les victimes ? Au fond, ne devient-on pas aussi méchant qu'eux ? J'y vais peut-être fort, mais j'ai le sentiment que le drama veut nous faire réfléchir à la conséquence de nos actes et surtout au comportement de Kurosaki. N'ayant pour l'instant vu que le premier épisode, j'attendrai avant de revenir sur mon avis afin de le compléter. Ah, si ! J'ajouterai seulement que le thème de la vengeance est un peu bateau, ce serait cool que le héros fasse tout ça juste parce qu'il aime ça, arnaquer ^^
Les acteurs sont assez bons et beaux. Le héros a l'attitude beau gosse ténébreux et blasé de base, mais ça a son charme. L'héroïne est très mignonne, et j'aime beaucoup la tête de l'informateur de Kurosaki. Ils jouent globalement très bien (j'ai du mal avec le jeu d'acteur des japonais d'habitude), et j'ai beaucoup apprécié la façon dont sont filmées les scènes. Ce que j'ai beaucoup moins aimé, c'est cette musique de guitare électrique omniprésente qui tape un peu sur les nerfs. Au début, ok, ça fait classe et ça ajoute du sex appeal au héros. Mais au bout de 40 minutes, ça tape juste sur le système. A part ça, rien à dire d'autre, c'est de bonne qualité, on sent les moyens derrière.
Ajoutons enfin que les épisodes débutent avec une explication basique des trois types d'escrocs, sur fond d'anime. Je suppose que c'est en référence au manga puisqu'il ne semble pas exister d'anime à ce jour. Idée plutôt sympa. 

Voilà, en bref, un drama plutôt prometteur, ça change de la pléthore de dramas typés romance, humour qui dégoulinent de miel." 

DDG, le 15/12/09, un épisode vu.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Kurosagi / Kurosagi (Dramas)Wallpaper/fond d'écran Kurosagi / Kurosagi (Dramas)Wallpaper/fond d'écran Kurosagi / Kurosagi (Dramas)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici