Kaseifu no Mita

Kaseifu no Mita

Titre original: 
Kaseifu no Mita
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Mystère
Date de sortie originale: 
2011
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
11
Durée: 
51 minutes en moyenne
Support: 
TV

Avis

Tout d'abord, le speech tout comme le casting m'ont attiré. Et je n'ai pas été déçu à ce niveau-là. L'histoire et les personnages évoluent bien. On découvre avec plaisir à quel point la famille est déchirée et on suit avec intérêt sa reconstruction. Parlons d'ailleurs un peu de la famille. Elle est composée d'un père qui travaille beaucoup et qui a un peu démissionné de son rôle de père, d'une fille aînée qui va s'occuper de sa fratrie même si elle aimerait bien s'occuper un peu plus d'elle-même, d'un garçon un peu plus jeune que la fille aînée qui ne sait pas comment réagir face à cette nouvelle situation familiale et qui exprime ce qu'il ressent par la violence, un autre garçon encore plus jeune qui se focalise sur ses études mais qui est persécuté par les autres élèves de sa classe, et enfin d'une fille cadette, qui subit cette situation et qui apporte un peu de candeur dans un environnement assez oppressant.
Ce drama, malgré un caractère familial, n'est pas à mettre entre toutes les mains car il y a des scènes qui peuvent choquer un public jeune et non averti. Je conseille donc ce drama aux personnes âgées de plus de 12 ans. Ce n'est pas une comédie et certains propos peuvent être assez durs pour les plus jeunes. Peut-être que j'exagère un peu, n'ayant pas l'habitude de ce genre d'annotation, mais en tout cas vous êtes prévenus. L'autre élément qui nous tient en haleine est Mita elle-même. En effet, comment se fait-il qu'une femme puisse se comporter comme une automate et qu'elle obéisse aux ordres sans rechigner alors qu'elle est tout à fait humaine ? Quelles situations cela peut-il amener ? Autant de questions qui vont trouver réponse au fur et à mesure de l'avancé du drama. D'ailleurs, chaque membre de la famille vont l'utiliser à la fois pour résoudre leurs petits soucis personnels mais aussi pour ressouder leur famille en perdition. Cela donne lieu à des situations parfois amusantes, parfois "choquantes". En somme, on ne s'ennuie pas en le regardant.
Pour résumer, Kaseifu no Mita était un des dramas à ne pas rater de 2011. Le casting est sympa, on retrouve à la fois des acteurs connus comme Matsushima Nanako (GTO - Drama, Hana Yori Dango), et aussi des valeurs montantes comme Kutsuna Shiori (Majo Saiban, Beck). Mention spéciale à la petite Honda Miyu qui m'a bluffé (déjà aperçu dans Gantz The Perfect Answer). De plus, l'histoire se laisse suivre avec plaisir et même émotion. Les situations sont assez variées pour ne pas lasser le téléspectateur. Je le conseille à tous ceux qui veulent voir autre chose que des histoires de romance. C'est un de mes coups de coeurs de 2011. 

Seraphim, tout vu, le 12/11/12.

Seraphim

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici