Galileo

Galileo

Titre original: 
Galileo
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Détective, mystère
Date de sortie originale: 
2007
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
10
Durée: 
46 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD

Opening/Ending

Theme song : KISS Shite de KOH+

Avis

Cela fait longtemps que je me suis dit qu'il faudrait que je regarde Galileo, un drama pleins de mystère et de physique. Et voilà, après plusieurs années, c'est fait ! Alors, est-ce que je le regrette ? C'est ce que nous allons voir de suite. 

Tout d'abord, comparer à d'autres drama tels que Meitantei Conan - Kudo Shinichi he no Chosenjo, les enquêtes que vont vivre Utsumi Kaoru et Manabu Yukawa sont très intéressantes. Dans un premier temps, elles ont l'air fantastique, mais seulement dans un premier temps. En effet, un crâne qui prend feu spontanément ou encore qu'un nouveau voyant semble être appelé par une fille qu'il ne connait pas personnellement mais qu'il semble connaître son existence depuis qu'il est petit, avant même que cette dernière soit née, tout cela semble empreint de mysticisme. Le côté mystérieux de ce drama est accentué par une bande son très réussie, ce qui ne gâche rien. Mais en réalité, tous ces mystères ont une explication rationnelle. Et c'est là tout le sel de ce drama. Les explications sont sophistiquées et sont intéressantes à suivre. En plus de cela, ce sont de vraies explications, on en sort grandi, empli de nouvelles connaissances scientifiques. Bref, du tout bon à ce niveau-là.  

En sus de cela, le duo formé par Utsumi Kaoru et Manabu Yukawa fonctionne bien. Utsymi Kaoru est interprétée par la très talentueuse Kou Shibasaki que l'on a vu dans l'excellent Battle Royale et One Miss Call entre autres. Quant à Manabu Yakawa, il s'agit de Fukuyama Masaharu qui campe ce personnage. Je ne le connaissais pas avant, mais il a par exemple joué dans Tengoku no Daisuke e et Ryoma den. Kaoru est une jeune détective avec un sens de la justice aigue et laisse parler ses émotions, Manabu a la quarantaine et est des plus rationnel, laissant peu de place aux émotions. Ils sont donc complémentaires. En plus de ces deux-là, il y a quelques acteurs récurrents intéressant et aussi connus comme Kazuki Kitamura que l'on a pu voir interprété le méchant geek dans Akihabara@DEEP par exemple et dans le récent ATARU que je vous présenterais bientôt, mais aussi Maya Miki qui a joué entre autres dans Life et The Quiz Show. Vous l'aurez compris, le casting est plutôt de qualité. Mais ce n'est pas tout. 

Durant le visionnage de Galilleo, il m'est arrivé d'être un peu frustré. Mais avant de vous expliquer le pourquoi de cette petite frustration, laissez-moi vous expliquer comment se déroule un épisode type. En début d'épisode, il se passe un meurtre dans des circonstances mystérieuses. Kaoru va convaincre Manabu de l'aider dans son enquête. Il va finir par résoudre le mystère. Chaque histoire a des acteurs qui apparaissent pour un épisode. Et c'est là que je suis un peu frustré. Les guests ne sont pas toujours bien connu, mais des fois si. Parmi eux, il y a Horikita Maki dont je suis un fan inconditionnel et qui a joué dans Atashinchi no Danshi et Hanazakari no Kimitachi e par exemple, mais aussi Ryôko Hirosue qui l'ont a vu dans Wasabi et l'excellent Departures, ainsi que la pétillante Kyoko Fukada qui est l'héroïne de divers films et dramas parmi lesquels il y a Minami-kun no Koibito. C'est assez frustrant d'avoir des guests de cette qualité et de ne les voir que quelques minutes dans un seul épisode. M'enfin, si il y a autant d'invités de cette qualité, c'est dire les ambitions de ce Galileo

Voilà voilà, mon avis touche à sa fin. Comme vous pouvez le constater, je ne mets pas de coup de coeur pour ce drama malgré tout le bien que j'en dis, et cela pour une raison précise. Même si le casting est bon, l'ambiance sonore est bonne, que toutes les enquêtes sont très intéressantes et qu'on apprend beaucoup de choses, il m'a manqué une trame de fond. Celle-ci est quasi inexistante, il n'y a que sur la fin que ça évolue un peu mais c'est trop léger, c'est dommage. Peut-être suis-je trop exigeant, mais j'ai tellement apprécié les personnages que j'aurais aimé que leur background soit plus développé. Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire. Si vous aimez les enquêtes qui vous apprennent des choses, vous devriez passer un bon moment. Galileo est assurément un très bon drama, à tel point qu'un film est sortie par la suite, film qui a eu le droit à un remake coréen d'ailleurs (Yonguija X) même si ce dernier semble se rapprocher du roman original de Keigo Higashino sorti en 2005 (Yôgisha X no Kenshin), et qu'une deuxième saison est actuellement en cours de diffusion au Japon. 

Par Seraphim, tout vu, le 21/05/13.

Dans le même genre, vous pouvez regarder Q.E.D..

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici