Boku to Kanojo no XXX

Boku to Kanojo no XXX

Titre original: 
Boku to Kanojo no XXX
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance, Comédie sentimentale
Date de sortie originale: 
2005
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
7
Durée: 
17 minutes par épisode
Support: 
TV

Avis

Tout d'abord, précisons que ce drama est l'adaptation live action du manga éponyme de 8 tomes dont la publication a commencé en 2001 au Japon.
En voilà une histoire pas très originale. En effet, l'échange de corps est ultra utilisé. Il y a par exemple les dramas coréens BIG et Secret Garden. Néanmoins, ce qui peut paraître original, c'est qu'après l'échange des corps, ces deux adolescents ont l'air normal et non bizarre. Au final, on se demande simplement trois choses : Vont-ils récupérer leur corps ? Est-ce que Uehara va réussir à avouer ses sentiments à Momoi ? Et leur personnalité va-t-elle évoluée du fait de l'expérience du corps opposé ? 

L'avantage du format court (moins de 2h30 pour tout voir) fait qu'on a très vite ces réponses et qu'on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer. Pour autant, ce qu'ils vont vivre n'est pas très intéressant à suivre. Ils vont très vite se retrouver avec une dette à rembourser et durant toute la série, ils vont se débrouiller pour pouvoir la rembourser en faisant des petits boulots et en participant à divers concours. Cela reste très léger. Toujours dans les aspects négatifs, il y a des incohérences parfois entre les scènes qui laissent pantois. Par exemple, lors d'une scène, Momoi doit monter sur scène mais elle a peur alors Uehara l'encourage (ils sont dans une salle) et en l'entendant, Momoi prend courage et monte sur scène. A ce moment-là, on voit Uehara courir dehors pour des raisons que je vous laisse découvrir. What ?! 

En revanche, certains passages courts sont assez drôles, surtout dans les premiers épisodes. De plus, cela permet d'en découvrir un peu plus (mais vraiment qu'un peu plus) sur le Japon et notamment sur l'humour nippon. J'ai beau vraiment apprécié les Batsu Game, je me suis rendu compte que l'humour japonais est vraiment particulier. 

Que dire de plus ? Pas grand-chose si ce n'est que j'ai bien apprécié l'héroïne. A part ça, c'est tout. C'est avis est assez court, mais il n'y a pas grand-chose à en dire. Au final, c'est un drama très court, sans prise de tête. Cela peut être intéressant à regarder si l'on n'a rien à faire et que l'on a 2-3 heures à perdre. 

Par Seraphim, le 14/11/12.

Un peu dans le même genre, retrouvez l'anime Recorder & Randsell

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici