ATARU

ATARU

Titre original: 
ATARU
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Comédie, Mystère, Policier
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
11
Durée: 
46 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD

Avis

Voilà encore un drama avec pour personnage principal une actrice ayant jouée dans le mythique Battle Royale. Ici, il s'agit de Kuriyama Chiaki. Elle est très connue, entre autres pour avoir interprété la terrible Gogo dans Kill Bill, mais aussi dans Azumi 2 et dans The Great Yokai War de Takashi Miike entre autres. 

Plusieurs éléments font la force de ATARU. Citons tout d'abord les différents personnages qui se croisent. Il y a donc Ebina qui est interprétée par Kuriyama Chiaki. Ne la connaissant que dans Kill Bill et Battle Royale, j'ai été très surpris de la voir très joviale, pleine de vie et très drôle surtout ! Pour l'accompagner, il y a son collègue Shunichi interprété par Kazuki Kitamura qui lui aussi est très drôle. Il forme avec Ebina un duo très agréable à suivre. Kazuki Kitamura est loin d'être inconnu puisqu'on a pu le voir dans Akihabara@DEEP et Galileo entre autres. Enfin, ce drama s'appelle ATARU et c'est aussi l'un des deux noms du personnage principal autiste mais avec un syndrome du savant. Ataru/Chocozai est aussi touchant qu'il est drôle, touchant par son état de retard développemental qui a parfois l'air triste, et drôle de par son comportement, en répétant les expressions des personnages ou en ayant des idées fixes sur ce qu'il veut manger par exemple. Une vraie réussite. Il est interprété par Nakai Masahiro que je ne connaissais pas avant de regarder ce drama. Il a joué dans bon nombre de drama que je ne connais pas parmi lesquels il y a Konkatsu ! et Shiroi Kage. Voilà pour le casting principal. En sus de cela, ATARU s'offre des guests plutôt sympatiques. On peut voir durant un épisode par exemple Takahashi Ai, ancienne leader du groupe d'Idols Morning Musume et actrice qui a joué dans Cyber Idol Mink par exemple. Voilà qui devrait rameuter pas mal de téléspectateur ! 

En plus d'être intéressant à découvrir, ils sont aussi très drôles. J'ai vraiment ri à plusieurs reprise durant ce visionnage, de part certaines situations mais aussi tout simplement parce qu'ils étaient drôle dans leur attitude. D'autres choses étaient amusant d'ailleurs, notamment des éléments qui revenaient régulièrement à presque chaque épisode, notamment un couple de personnes âgées hilarant, le fait que Ebina trébuche toujours devant chez elle, ou encore une histoire de croco-croquette. Pour le reste, je vous laisse découvrir par vous-même, mais j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à le regarder. 

Chaque épisode se déroule plus ou moins toujours de la même façon. Il va se passer ce qui semble être un accident ou un suicide. La police veut boucler l'enquête. Ebina veut enquêter un peu plus. Ataru « accepte la mission ». Ebina, Ataru et Shunichi vont enquêter, Ataru va repérer pleins de petits détails qui vont montrer que ce n'est pas un accident mais un meurtre. Une fois l'enquête résolue, Ataru s'endort. C'est plutôt sympa de créer des repères comme cela car ça permet aux téléspectateurs de bien suivre les intrigues et de leur permettre de se sentir bien car en terrain connu. 

Contrairement à Galileo, même si chaque épisode se focalise sur une enquête en particulier, il n'en oublie pas la trame de fond. Ataru est un personnage empli de mystère puisqu'on ne sait pas trop d'où il vient, pourquoi il connait autant de choses, qui sont les gens qui le surveille etc. Bref, il y a de quoi faire ! 

Que dire de plus ? ATARU est vraiment un excellent drama. La trame de fond et les enquêtes sont intéressantes à suivre, servies par d'excellents acteurs ! Vous devriez beaucoup rire (c'était mon cas en tout cas) ! Et puis, c'est pour tout public alors donc même les plus jeunes peuvent en profiter ! Elle est pas belle la vie ? 

Par Seraphim, tout vu, le 29/05/13.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici