Univers des Old Boy

Old Boy

Old Boy

Titre original: 
Old Boy
Pays d'origine: 
Corée du Sud
Genre: 
suspense, psychologique, action, drame
Éditeur original: 
Show East
Éditeur français: 
Wild Side Video
Date de sortie originale: 
2003
Date de sortie en France: 
2004
Durée: 
120 minutes
Support: 
Cinéma, DVD
Prix: 
20/30/40
Bonus: 
Sur version simple, commentaire audio et filmographie

Avis

"Je sais que ce que je vais dire est choquant, mais par bien des aspects ce film me rappelle Amélie Poulain.
okjesors
Par exemple il vise son adversaire avec son arme, et on voit la trajectoire en pointillé (on ne verra que ça de la scène d'ailleurs, ellipse bien marrante), il y a la voix la voix du narrateur, et enfin et surtout l'actrice Kang Hye-Jung qui ressemble à Audrey Tautou. 

Fin de la parenthèse. Bien sûr on tombe sur un film assez dérangeant de part ses scènes de... comment qualifier celà ? on pourrait dire basiquement que c'est de la violence, mais non, en fait c'est juste des scènes de vengeance qui sont proportionnées aux torts reçus. C'est dérangeant parce que le mec ne comprend pas ce qu'il lui arrive, et même une fois relâché, il est d'autant plus paumé. C'est un peu le côté Ennemi d'Etat, parce que le mec est constamment surveillé, manipulé, et nous même spectateurs on ne sait que croire, que deviner.
Jusqu'à la fin du film, on y va crescendo dans la barbarie des actes (de désespoir) de Oh Dae-Su, au fur et à mesure que le suspens sur les motivations de son geolier sont révélées. 

La référence à Amélie Poulain n'est pas si naze que ça en fait, parce que là aussi on est dans un univers assez spécial : sa cellule, c'est un trois pièces, il se gave de TV pendant 15 ans, bon ya d'autres trucs, on n'est pas surpris d'apprendre que c'est adapté d'un manga, je peux pas en parler donc passons à... 

C'est super bien mis en scène, les cadrages, les travelings (mouvements latéral de caméra) par exemple quand notre héros affronte toute une bande de gars dans un couloir. 
J'adore la coupe de cheveux du mec, complètement ébourrifée, c'est complètement en décalage avec ses supers fringues. Le charisme quoi. 

Inutile de dire que c'est extrêment bien joué. 

Niveau DVD, j'ai récupéré la version simple. Ce qui peut agacer c'est la présentation des autres produits en entrée de jeux, j'ai pas l'impression qu'on puisse la zapper, en même temps des pubs pour les films de la Shaw Brother et les Zatoïchi ça se regarde.
L'image est très très belle, le son ça va, la VF est bien. 

Bref j'aime tout dans ce film, bien sûr je le déconseille au moins de 16 ans parce que c'est vraiment sanglant, mais les autres je vous conseille vraiment de l'acheter. 

Et je tiens vraiment à dire que mon article n'est vraiment pas à la hauteur du film ("mais pourquoi a-t-il fallu que je parle du film de Jean-Pierre Jeunet ????" ). Je le referais la prochaine fois que je verrais le film." 

Docteur Spider, vu une fois, 15/05/05

 

 

 

"Que rajouter à cet avis qui dit déja tout?
Un film à voir absolument, en version coréenne de préférence.
Mention spéciale à la manipulation du spectateur qui n'arrive pas à deviner autre chose que l'identité de la cuisinière (et encore), et bien entendu à la baston dans le couloir, énorme." 

Zach, vu une bonne dizaine de fois, 07/09/05

 

 

 

J'en reste bouche bée...
Une claque sur tous les points ce film, je remercie tout d'abord Doc qui me l'a conseillé, et je me fous des tartes pour l'avoir si longtemps mis en attente. C'est le meilleur film asiatique qui m'ait été donné de voir.  

Etonnamment bien ficelé, sanglant et dérangeant, Old Boy est sublime sur tous les tableaux. Choi Min-Sik est un putain d'acteur ( pardonnez la vulgarité ) mais vraiment, regardez un peu le film en VO, vous comprendrez facilement. 

J'ai pas besoin d'en dire davantage, un très gros coup de cœur ! 

Mika, le 07/12/2005, après une centaine d'assauts de Doc =)

 

 

J’avais vu Old Boy il y a des années, sûrement plus de dix ans. Une petit piqûre de rappel ne fait pas de mal et bon sang quelle claque.

 

Je ne vais pas revenir, sur le scenario, les acteurs, l’ambiance et la manipulation psychologique que Doc a très bien décrits. Le film nous agrippe et nous force à nous creuser les méninges tout au long pour découvrir le pourquoi du comment et les révélations seront à la hauteur. D’autant que les personnages sont très vite attachants, même s’ils ne sont que trois à être réellement développés. Ce qui m’a le plus surprise en le revoyant réside en l’alternance d’humeur générale: des passages presque joyeux enchaînés avec de fortes tensions. Les violences et torture physique se révèlent finalement plutôt sporadiques, mais quand elles se produisent hiiiii l’estomac se noue et le regard se dévie XD

La musique qui accompagne est étonnement très vivante et pleine d’émotion, alors qu’on se serait attendu plus à du vide, du silence ou juste des ambiances sonores pour appuyer le côté suspense. De chouettes morceaux à écouter, je me procurerais bien la B.O. pour voir ce qu’elle donne.

 

Je n’aime pas qualifier une œuvre de "classique incontournable", car c’est souvent la placer outre mesure sur un piédestal. Quoi qu’il en soit, c’est à voir pour tout amateur de suspense.

 

Hanoko, film revu le 01/09/2019

 

Restez dans l'ambiance avec le livre Mort à demi-mots (La)

Voir aussi le remake indien non officiel : Zinda

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de Hanoko

Une chose demeure obscure, ou alors j'ai manqué d'attention:

Cela me conviendrait comme explication, juste pour savoir si j'ai loupé quelque chose.

Ninja Gaiden power :D

Vous êtes ici