Yuruyuri

Yuruyuri

Titre original: 
Yuruyuri
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Tranche de vie, amitié, yuri, humour
Date de sortie originale: 
2011 (saison 1) - 2012 (saison 2)
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
12 (saison 1) + 12 (saison 2)
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Génériques de la saison 1

Opening : Yuriyurarararayuruyuri Daijiken - Minami Tsuda, Rumi Ookubo, Shiori Mikami et Yuka Ootsubo

Ending : My Pace de Ikimashô - Minami Tsuda, Rumi Ookubo, Shiori Mikami and Yuka Ootsubo

Génériques de la saison 2

Opening 1: "Yes! Yuyuyu Yuruyuri" par Nanamoriuchi*Gorakubu

Opening 2: "Yonde Mirakurun!" par Majokko Mirakurun (épisode 6)

Ending 1:"100% Chu~Gakusei" par Nanamoriuchi*Gorakubu

Ending 2: "Girls Power de" par Yui Funami et Chinatsu Yoshikawa (épisode 8)

Avis

"Un anime narrant l'histoire de collégiennes un peu fofolles, ça aurait pu paraître sans intérêt. En fait, Yuruyuri, c'est de la bombe en boîte.
Les graphismes sont superbes, colorés et mignons comme tout. Le chara-design dépote, ces collégiennes sont vraiment adorables. En apparence. Car en fait, ce sont de véritables diablesses qui se font les pires coups bas imaginables. Sadiques, caustiques, elles usent de la langue de vipère à tour de bras, et on adore ça. Et chacune a une personnalité intéressante et bien travaillée.
Akari, l'héroïne - en théorie - de l'anime, est une bonne à rien, naïve et maladroite. Yui est une fille assez mûre pour son âge qui passe son temps à canaliser ses amies. Kyoko est une exubérante blonde, première de la classe, mais aussi la première pour faire remarquer. Elle dessine des doujinshi et est "amoureuse" de Chinatsu. Celle-ci ressemble étrangement à l'héroïne des manga de Kyoko, mais elle n'a d'yeux que pour Yui en qui elle voit un prince charmant. Et ce petit groupe est entouré de gamines tarées, comme par exemple Chitose qui adooore s'imaginer des scènes yuri entre ses copines... Tout un programme.
L'humour est évidemment au devant de la scène, et tous les prétextes sont bons pour nous faire sourire, voire rire (si si). Burlesque, coquin, enfantin ou caustique, tous les styles y passent et ce, à la perfection. Les personnages changent souvent en un style SD ou kawaii pour ce faire. Ils sont hyper expressifs et terribles entre eux. Je m'éclate vraiment à regarder cet anime.
Les scènes de yuri sont hyper rares et restent sur des fantasmes de baisers, ce genre de choses. Heureusement d'ailleurs, on a quand même affaire à des gamines de 12 ans. Notons quand même que les uniformes sont hyper courts.
Enfin, certaines scènes sont touchantes car l'amitié est, au final, ce qui compte le plus pour nos quatre demoiselles. Et y'a que ça de vrai, à cet âge, non ?
Musicalement, des génériques hyper dynamiques qui donnent envie de se trémousser. Par contre, l'opening est difficile à chanter (je vous mets au défi).  

En gros, un anime super rigolo, une bonne tranche de bonheur ! 

DDG, le 01/09/11

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Yuruyuri / Yuruyuri (Animes)Wallpaper/fond d'écran Yuruyuri / Yuruyuri (Animes)Wallpaper/fond d'écran Yuruyuri / Yuruyuri (Animes)

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici