Wind - a Breath of Heart

Wind - a Breath of Heart

Titre original: 
Wind - a Breath of Heart
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Romance - Fantastique
Date de sortie originale: 
2004
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
13 (terminé)
Nombre d'épisodes sortis en France: 
0
Durée: 
13 minutes par épisode
Support: 
TV, DVD, fansub
Prix: 
?

Avis

Pour l'instant je n'ai vu que les 5 premiers épisodes sont vous aurez un avis plus clair et plus construit quand je les aurais tous regardé.
Mais commençons plutôt le test. Premièrement le dessin est MAGNIFIQUE. Tellement magnifique qu'il agace, car les plans en 3D s'ajoutent au dessin normal et on a une plus grande élasticité. Ainsi on passe facilement d'un décor à l'autre sans devoir zapper de séquence. Mais avec la 3D on manque cruellement de détails dans les décors. Le dessin rappelle celui de Tales of Symphonia, le jeu vidéo. Il est très beau, mais pas assez fluide et il y a comme un nuage blanc au-dessus des personnages.
Bref, passons au scénario. Il est lent, mais vraiment LENT à démarrer. J'en suis au 5ème épisode (sur 13 je le rappel) et je viens de découvrir que les personnages ont des pouvoirs surnaturelles. Dans l'épisode 2 ils faisaient allusions à "une particularité personnelle" mais pas à du surnaturel.
Sinon le filon des deux gosses qui disent ne jamais se quitter et se retrouve plus tard au lycée, bien que pas original, est bien exploité. De plus je croyais que la fille serait devenue excentrique et fofolle, mais nan elle est sympa et calme (ça change en général ils font tous la même chose). 
Bref, pour l'instant je n'ai pas vraiment accroché et bien que quelques scènes m'aient plu (le coup de la fille qui en allant travailler a mal au coeur, pas mal) d'autres m'ont déçu et j'attend beaucoup de la fin de l'anime.
Une mauvaise surprise pour le moment, mais il reste 8 épisodes rien n'est joué. 

Mika, le 01/03/2005, 5 épisodes de vu  

Et voilà j'ai fini de regarder la série! Donc on reprend à partir du sixième épisode. Là j'ai eu une agréable surprise. Même si le scénario n'avance pas en soi, les relations entre les personnages sont plus explicites et on se marre bien. La scène censée être la plus émotive de l'épisode m'a fait chialer de rire, quand Makoto et Minamo sont au cinéma et qu'ils regardent le film où le robot a des sentiments et la fille lui dit "oh mais je t'aime même si tu es un androïde" mdrrr !
Reprenons notre sérieux. La deuxième partie de l'anime est plus sérieuse. On en apprend sur le rôle de Hikari, la fille aux cheveux gris que vous pouvez voir sur l'image, qui jusque là a tenu un rôle très mystérieux. 
Mais c'est à partir de l'épisode 10 que tout explose. Le scénario dévoile tous ses mystères et je l'avoue on succombe au charme. On en apprend sur les sort des parents des deux personnages principaux, Makoto et Minamo, et tout défile à une vitesse hallucinante. 
Malgré cela, même si on a été tenu en haleine un bon moment, on en demande plus. Tout n'est pas assez détaillé et les ellipses ennuient. Surtout celle qu'il y a entre l'épisode 11 et l'épisode 12. On aurait pu en faire tout un épisode, mais on a préféré nous faire réfléchir et on ne saura jamais ce qu'il s'est passé et comment Makoto a réussit à ....
Bon je ne vous raconte pas sinon vous allez bouder !
Je termine en disant que Wind a Breath of Heart est une bonne petite série, qui aurait largement mérité ses 26 épisodes au lieu des 13 imposés. On reste sur notre fin, d'autant qu'on voit la fin de l'anime dans l'épisode 12. Le 13 n'est qu'un épisode bonus assez inutile malgré sa touche d'émotion finale.
Et le mystère qui entoure le dirigeable qui vole constamment au-dessus de la ville n'est pas élucidé!
Bon il me reste plus qu'à me matter les 2 OAV! 

Mika, le 02/03/2005, 13 épisodes de vu, série terminée

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici