Victory Kickoff!!

Victory Kickoff!!

Titre original: 
Ginga e Kickoff!!
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
sport
Date de sortie originale: 
2012
Date de sortie en France: 
2013
Nombre d'épisodes: 
39
Nombre d'épisodes sortis en France: 
17 (en cours)
Durée: 
25 minutes par épisode
Support: 
TV

Opening/Ending

Opening :
1 : Across my world de Knotlamp

Ending :
1 : Ame Tokidoki Hare Nochi Niji de Fudanjuku
2 : Jinsei Wahaha! de Fudanjuku

Avis

Aller, moi aussi je me lance dans l'exercice consistant à donner son avis sur un anime japonais. J'ai décidé de vous parler d'un anime assez récent mais qui a réussi à faire naître en moi un sentiment de nostalgie ma foi fort agréable ! Voici Victory Kickoff !!. Je suis tombé dessus par hasard, j'ai décidé de le regarder pour me faire passer le temps et force est de constater que j'ai eu du mal à le lâcher, notamment à cause de ce fameux sentiment de nostalgie. Difficile en effet de regarder un anime basé le football sans penser à Olive et Tom lorsque ce dernier a bercer notre enfance. Je m'attendais à un rythme lent, des matchs poussifs et pleins de bons sentiments. Est-ce le cas ? 

Les premiers épisodes vont se focaliser sur le personnage principal Shou et sur les futurs membres de l'équipe qu'il est en train de reformer, ainsi que leur futur entraineur. Avant de les présenter, précisons simplement que les joueurs ont une dizaine d'année puisqu'ils sont en CM2. Ceci précisé, le personnage principal est donc Shou Oota, un jeune garçon qui adore le football plus que tout malgré le fait qu'il ne soit pas particulièrement doué. Néanmoins, son sens de l'observation et d'analyse du terrain va le rendre indispensable. Il va rencontrer Erika Takatou, une nouvelle élève fraichement débarquée qui adore aussi le football et qui a pour particularité de courir très vite. Après quelques péripéties, trois autres joueurs vont les rejoindre : les triplés Kota, Ryuuji et Ouzou Furuya. Ils sont connu sous l'appellation « triplés démoniaques » car ils sont fort lorsqu'ils jouent ensemble. Kota est l'attaquant du trio, pas très bavard mais assez nerveux et n'aimant pas perdre, Ryuuji joue en milieu de terrain, est en quelque sorte la tête pensante du trio et est assez fourbe, appréciant « ridiculiser » ses adversaires (leur faire mettre des buts contre leur camp par exemple). Enfin, Ouzou semble se moquer du football mais s'il joue avec ses frères et il joue défenseur. Enfin, les personnages les plus importants qui rejoint l'équipe en début d'anime, il y a Reika Saionji, une jeune demoiselle en surpoids qui aime beaucoup le football et qui va devoir surpasser son problème de poids et de timidité. Quant à leur entraineur, c'est une ancienne star du football japonais, Masaru Hanashima, qui finit par accepter de les entrainer.  

Une fois l'équipe constituée, ils vont participer à leur premier tournoi, et la première bonne surprise est la rapidité des matchs. La grande majorité des matchs ne durent que quelques minutes, et même les matchs les plus importants de la série ne durent pas plus d'un épisode. Cela permet à Victory Kickoff !! de ne pas lasser le téléspectateur et cela permet aussi de laisser du temps dans les épisodes pour développer les personnages et leurs relations entre eux. Cela permet aussi d'aborder différents thèmes comme par exemple le caractère misogyne que l'on retrouve de manière générale dans ce sport que ce soit dans le sport en lui-même ou bien dans les spectateurs. C'est assez étonnant lorsque l'on a en mémoire Olive et Tom. Autre point qui diffère avec Olive et Tom est la façon de jouer des joueurs. Dans ce dernier, ce qui était mis en avant était les actions personnelles avec des super dribles, des super shoot et des super arrêt. Dans Victory Kickoff !!, c'est tout le contraire, c'est le caractère collectif qui est mis en avant. Ici, exit les tirs du faucon et autres et bonjour les stratégies du triangle ou de la spirale. En soit, j'ai presque l'impression que ces deux animes reflètent leur époque. Dans mes souvenirs, il y a plus de 20 ans, il y avait des grands joueurs qui nous faisaient des gestes techniques impressionnants et ils étaient d'ailleurs réputés pour ça. Citons des joueurs comme Maradona qui était capable de dribbler plusieurs joueurs depuis le milieu de terrain et marquer tout seul, ou encore d'autres joueurs comme Papin et ses papinades, Chris Waddle, Abedi Pele et même Eric Cantona, autant de joueurs impressionnant de par leur technique et leur façon de jouer exceptionnelle. C'est ce sentiment « impressionnant » que l'on ressent lorsque l'on regarde Olive et Tom. Depuis quelques années, le football a changé. Le football ne laisse plus vraiment de place au talent individuel et privilégie les stratégies collectives, tout comme ce que fait Victory Kickoff !!

Dernier point qui m'a plus est que l'anime se place dans un contexte réel et actuel. Dans cet anime, Shou et Erika vont rencontrer une joueuse de l'équipe nationale de football féminin qui ont gagné la dernière coupe du monde, ce qui est le cas réellement. De plus, Shou rêve de fouler la pelouse de Barcelone car c'est la meilleure équipe du monde, ce qui est aussi vrai (en tout cas une des toutes meilleures). Bref, j'ai bien aimé cela. 

Voilà voilà, que dire de plus ? Que j'ai regardé quelques épisodes en français et j'ai trouvé le doublage pas terrible, que l'original est bien mieux (étonnant n'est-ce pas ?), que les épisodes se laissent regarder avec beaucoup de plaisir et que c'est plutôt agréable à l'oeil bien que classique. Bref, Victory Kickoff !! est un anime sur lequel je suis tombé dessus par hasard et qui m'a très agréablement surpris. Je le conseille plutôt à des gens qui aiment les animes sportifs et à tous ceux qui veulent ressentir un peu de nostalgie ! 

Par Seraphim, tout vu en vf, vostfr et vosta, le 30/03/2013.

Commentaires

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

Vous êtes ici