Tears to Tiara

Tears to Tiara

Titre original: 
Tears to Tiara
Pays d'origine: 
Japon
Genre: 
Heroic-fantasy, aventure
Date de sortie originale: 
2009
Date de sortie en France: 
pas de licence
Nombre d'épisodes: 
16 (terminé)
Durée: 
25 minutes chaque
Support: 
TV, DVD, fansub

Opening/Ending

Opening : Free and Dream - Suara

Ending : Blue sky, True sky - Yuuki Aira

Ending 2: "Weeping alone" par Aira Yuhki (épisode 19 à 25)

Ending 3: "memory" par Suara (épisode 26)

Avis

"Tears to Tiara, un anime heroic-fantasy comme on n'en avait pas vu depuis longtemps.
Dès les premiers épisodes, on sent la légende poindre sous notre nez. En effet, cet anime est l'adaptation d'un jeu, lui-même adaptant une légende, ou plutôt une part de l'histoire britannique. Vous connaissez sans doute, le héros s'appelle Arthur et ça parle d'Avalon, d'elfes et d'épée magique... Ceci étant, l'anime ne retrace pas véritablement la légende des Chevaliers de la Table Ronde mais plutôt le pan d'histoire la précédant. Nous suivons donc l'exil de la tribu d'Arthur face au Saint Empire et son emprise diabolique sur toute l'Europe. Comme l'Histoire n'est guère ma tasse de thé, je passe sur ces détails.
Les épisodes s'axent sur une grande histoire, certes, mais aussi sur des historiettes ponctuelles. On voit par exemple l'arrivée de tel personnage à Avalon et son accommodation difficile, etc. Cela permet d'alléger un tant soit peu la lourde histoire principale, où guerre et politique sont la clé de voute. L'humour est par ailleurs très présent, notamment grâce à des personnages survoltés. Morgane est juste géniale, c'est un de mes personnages favoris. Les situations prêtent souvent à rire malgré un fond plutôt dramatique. Savoir jongler entre les deux est sans doute l'aspect le plus positif de l'anime.
Graphiquement, Tears to Tiara est très respectable. Tout nouveau tout beau, on a droit à de l'animation léchée et des graphismes du même acabit. Le chara design reste dans la lignée du jeu dont il est issu et c'est appréciable. Je souligne que l'animation des combats est particulièrement bien menée.
Musicalement, c'est une belle claque dans nos tronches d'ahuris. Des thèmes orchestraux tendance cordes, avec une grosse influence légende. ça passe comme du beurre, c'est vraiment délicieux à entendre et ça colle parfaitement à l'ambiance. Je noterai cependant que les génériques ne sont pas extra (à mes oreilles).
Que dire de plus ? Je pense que la connaissance de la véritable légende d'Arthur et compagnie casse un peu la découverte de l'anime. On se doute de ce qu'il va se passer, c'est un peu dommage. Cependant, comme je le disais plus haut, les petites histoires insérées dans les épisodes permettent de relancer l'intérêt pour le titre et donnent une nouvelle dimension à la légende. Les personnages deviennent ainsi plus attachants et intéressants. 

Voilà, en bref, un anime fort appréciable. Attention cependant, c'est assez violent, le sang est de mise." 

DDG, le 14/02/10, 10 épisodes vus.

Dans le style heroic-fantasy, retrouvez aussi Chroniques de La Guerre de Lodoss.

Wallpapers

Wallpaper/fond d'écran Tears to Tiara / Tears to Tiara (Animes)Wallpaper/fond d'écran Tears to Tiara / Tears to Tiara (Animes)

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre compte pour laisser un commentaire.

 

Commentaires

Portrait de Docteur Spider

et tous les chevaliers de la table ronde sont devenues des nanas en petite culotte ?

"Les hommes ont une femme, mais les femmes n'en ont pas." Proverbe féministe

Vous êtes ici